vendredi 30 mars 2018

L'Echo des Singles N°13 Mars 2018


















Edito

Dans le dernier édito de l'Echo des Singles, je me suis  pris un bon Pan sur le bec, tel le Canard à propos de mes thèses nutritionnelles sur les bienfaits optroniques du chocolat.

On ne va donc pas reparler diététique avancée ce mois ci. Dommage car j'avais un excellent papier sur les propriétés salvatrices de la fermentation maltique associée au houblon.
Ça sera pour une autre fois quand la pression médiatique sera retombée. 

Par contre ce mois ci une nouvelle potentiellement inquiétante : 
L'embargo possible sur les Harley Davidson et les pantalons Levi's suite aux mesures de Trump consistant à taxer l'acier et l'alu exporté vers les USA.
Harley et Levi's ne représentent pas pour moi des produits de première nécessité.
Par contre si le législateur, par excès de zèle outre les Harley étend l'embargo sur les produits  Specialized (mon vélo) et tous les accessoires ( transmission SRAM, amortisseurs Fox ...), là on est dans la cata totale.
C'est fou le nombre de composants américains sur un VTT. Si pas yankee alors c'est du Jap.

Quick Access mensuel


Date Parcours km     D+    
02/03 Route dans le Lubéron88 1150
04/03 Montaiguet (xVTT)24650
05/03 Lure par la route 771550 
07/03 Sainte Baume Versant Sud 411190
09/03 Massif des Maures (Route) 1291730
11/03 Rando Sausset les Pins29620
13/03 Le Janas411300
16/03 Sainte Baume Ouest411580
18/03 Rando Sainte Propice ACV ( Logistique)----
20/03 Tour du Gros Cerveau31600
21/03 Reillanne441200
25/03 BikeBelAir401000
27/03 Le Beaucet(Vaucluse)551500
29/03 Seillons Source d'Argens (CochonDuro 2014)291000




Vendredi 2 Mars : Route dans le Lubéron


VTT toujours en réparation. On se rabat sur de la route.
Les infos disent qu'il a neigé de partout, alors que chez moi il n'y a rien. Petit tour sur les webcams de la région.
La montagne de Lure risque de ne pas être un bon plan car à priori il y aurait de la neige bas en altitude.
On se rabat sur le Lubéron, plus près, en espérant quand même toucher un peu la neige.
Départ l'après midi après la pluie.

Départ de Lourmarin, puis montée de la combe du même nom. Bifurcation vers Buoux et le cœur de son village.
Pas souvent que je passe par là , dans ce coin largement arpenté en VTT ( Rando de Buoux, Aiguebrun ...) Plateau des Claparèdes et direction Saignon. Sympa le coin. Toutes petites routes sans voitures. Peu de vent, le soleil et pas froid. Ça change des autres jours.

Le rocher de Saignon et en arrière plan le Ventoux, bien enneigé


La chapelle ( privée) du village de Saignon


Pratiquement pas un poil de neige sur le Lubéron. Juste un peu sur le côté Nord du Mourre Nègre ( 1100m)

Remontée au Col du Pointu (499m), Bonnieux et montée vers la forêt de cèdres du petit Lubéron.
Traversée par la route interdite aux voitures de toute la crête du Petit Lubéron. Après les vents violents de la semaine, la route est parsemée de branchages de cèdres. On se faufile entre. Après, au sortir de la forêt, le goudron est assez  mité. Un peu juste en vélo de route avec des pneus de 23. La crevaison semble me tendre les bras. Mais non, la maison forestière du Trou du Rat et la grande route quelques  600m plus bas. La descente a été un peu au frein pour éviter les cailloux égarés sur cette portion.
Remontée de la Durance à la nuit, heureusement par un belle piste cyclable bien marquée, bien lisse et un petit vent dans le dos pour accompagner. Petite erreur à la fin à cause d'un panneau de signalisation pas bien placé. Détour non prévu par Cadenet.

88km pour 1150m de D+


Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8425940

Dimanche 4 Mars : Le Montaiguet avec xVTT

Toutes les météos s'accordent pour dire que l'après midi, il ne fera pas très beau. Il faut donc profiter du beau temps matutinal. Une petite sortie fleuve du forum xVTT au Montaiguet. 20 personnes environ, tout du moins au départ.
A l'arrivée, 20 personnes aussi, mais échelonnées dans le temps. Circuit classique avec en final le single qui redescend vers Aix, et que cette fois ci j'ai accompli d'une seule traite sans pied à terre.


           Le départ sur le parking du CREPS à Aix
Crédit Photo : Dany xVTT

Tout à fait en arrière plan c'est moi
Crédit Photo : Dany xVTT

Seul bug : la selle de mon vélo qui ne reste pas en position haute. Pas très agréable pour les montées.Le diagnostic de O²Cycle sur le sujet est une pièce cassée à l'intérieur. Vivement qu'il la reçoive pour que ce vélo soit pleinement opérationnel.

24 km pour 650m de D+



Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8425947

Lundi 5 Mars : Lure en route

La selle de mon VTT n'est toujours pas bien réparée. On verra pour les jours suivants si je peux rouler avec le tube de selle sorti au max et la selle en position basse. C'est un peu plus petit que ma taille habituelle, mais ça pourra peut être le faire en attendant la pièce neuve.

Aujourd'hui la météo n'est pas bien fameuse. Et puis j'ai toujours envie de voir la neige.
Un petit tour de route vers la montagne de Lure.
Départ de la Brillanne, passage à la chapelle de Notre Dame des Anges située sur la voie romaine Domitia et pas loin d'un des nombreux chemins de Saint Jacques de Compostelle dans le coin.
Sigonce, joli petit village avec son église et sa tour de l'horloge. De toutes petites routes sans beaucoup de voitures. C'est comme cela que c'est bien la route.
Saint Etienne les Orgues, et début de la longue montée vers la station de Lure. C'est un peu de la reco pour voir les  singles qui traversent la route. La station de ski est ouverte, mais le temps n'incite pas trop les gens à monter. La station est minuscule, mais c'est la plus proche de Marseille. Et avoir de la neige en face Sud, ce n'est pas gagné. La neige cette fois ci apparaît en continu à partir de  l'altitude 1000 dans les bois.

Un petit bonhomme de neige le long de la route 

La station est située à 1580m et la route s'arrête là. J'aurais eu le VTT, j'aurais bien essayé (?)de continuer un peu vers le sommet.
La station s'est diversifiée, et comme sa grande sœur du Ventoux mise sur le VTT en été. J'espère qu'il n' y a pas trop de navettes institutionnalisées pour faire les fameuses descentes de la face Sud. Dès que la neige sera un peu partie, il faudra que je voie sur le terrain comment cela se passe.
La station de Lure avec son nouveau centre d'accueil "Le Caillou"
Ski les jours de neige et Rando/VTT le reste du temps


Ce qui devait arriver arrive : Neige et pluie dans la descente. Bien qu'il n' y ait personne descente au frein, et c'est là que l'on regrette les freins à disques, car les patins sous la pluie c'est pas vraiment ça. Rentrée au plus direct par Fontienne et Pierrerue. Plus court, mais quelques remontées pour se réchauffer un peu.

77 km pour 1550 m de D+


Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8425954


Mercredi 07 Mars : Sainte Baume coté Sud

Traces de référence
Beaucoup de petits singles de descente documentés

On prend le VTT avec sa tige de selle peu raide pour aller en face Sud de la Sainte Baume.
Comme ça commence par de la montée, selle en position basse et montée au maximum du tube.
Dur dur de bien appuyer avec une selle quand même un peu trop basse.
Grande piste depuis Géménos pour passer au pied du Mont Cruvelier. Petite poussette ensuite pour remonter le Grand Vallon et aller jusqu'a une ancienne citerne (La citerne de Frédéric). Là c'est de la poussette authentique.

La citerne de Frederic


Le chemin se poursuit normalement jusqu'à la crête, mais c'est coté T5 d'après VTTour . Effectivement ça à l'air un peu teigneux. Demi tour et enchaînement vers un joli petit single à flanc puis descente en douceur vers le petit village de Riboux ( myT2).[Ref1]

Passage devant un ancien four à cade ( charbon de bois du génévrier) [Ref2, Ref3]. Ce charbon était utilisé par les apothicaires pour soigner l'eczema. Les bergers s'étaient aperçus que cela pouvait servir à soigner les bêtes.
Aussi, il y avait une petite production locale en pleine cambrousse.

Petit broussaillage  car loupé le départ d'une chemin bien visible sur GoogleEarth, mais en fait pas trop fréquenté et donc pas trop visible sur le terrain.Après ce passage bien végétal, retour par de grandes pistes DFCI. J'ai remis ma selle en position nominale et j'ai passé mon temps à appuyer sur le bouton pour la relever.
Petit single de descente en parallèle de la piste des Estagnols [Ref4, Ref5]
Passage devant le Sentier du Blé qui descend dans la vallée de Saint Pons. Pas trop intéressant  selon VTTour. Surtout que la fin est interdite aux vélo ( Parc de Saint Pons) . On verra ça un autre jour.
La majestueuse falaise du pic de Bartagne
Les pylônes EDF ont aussi leur charme



Trop tard pour aller au sommet du Mont Cruvelier. Juste la descente à partir de la piste[Ref6]. Mais c'est fabuleux. C'est une partie de l'Enduro des Veilleurs de vie.
Quelques passages délicats et/ou raide au départ ( myT4) mais après que du bonheur sur 300m de D-.
Du myT2Sup  et arrivée à l'entrée du parc de Saint Pons. Donc tout sur le vélo.

41 km pour 1190m de D+


Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8416389


Vendredi 09 Mars : Massif des Maures en route

Un petit coup de route pour palier à la carence de service de mon VTT.
Un coup d’œil sur la carte Michelin du coin et la destination choisie sont les Maures. D'après ma carte, le massif des Maures est parcouru par de petites routes, plus ou moins interdites aux voitures, et qui à première vue sont bitumées. Plan idéal pour le vélo de route.
Départ de Brignoles, puis visite de l'abbaye de la Celle. En plus c'est gratuit.
Le permis de construire de cette abbaye date du XIème siècle et a été un des premier établissement mixte  de la catégorie.
     
     L'Abbaye de Celle


La salle de prières


Rocbaron et sa ruine médiévale visitée lors d'une précédente balade VTT dans le coin. 
Impasse faite sur la chapelle de Sainte Philomène car le chemin d’accès est située en pleine descente  vers Cuers. Le temps de réfléchir et c'est trop tard. Dommage car à priori les photos vues au retour sur Internet sont pas mal. Vu aussi au retour à la maison qu'il y a pas mal de circuits VTT dans le coin. Donc à refaire prochainement😊 
Cuers et son ancienne base aéronavale ( toujours terrain militaire).
Et enfin des petites routes tranquilles, puis piste caillouteuse. Faisant confiance au GPS et à la cartographie d'Iphignénie, je me dis que cette piste doit être de courte durée. Pas vraiment le cas. Et en plus ça monte raide. Petit tombé en montée car un vélo de route est nettement moins stable qu'un VTT ( guidon plus étroit). De la poussette, et toujours de la piste. La crevaison me guette. Du moment que le pneu ne s'arrache pas.

Le vélo en mode Paris Brest dans les pistes du massif des Maures
Mais quoi donc y a t-il dans toutes ces sacoches ?
le KWay, une petite laine en rab, l'éclairage, le gilet jaune, la bouff et  la caisse à clous

Piste terminée. On retrouve le vrai goudron.
Passage à proximité du sommet de Notre Dame des Anges et arrivée au Col des Fourches. Toujours selon Iphigénie la piste qui part à droite de la route est bitumée. Sur le terrain, le bitume est plus que léger. mais ça parait nettement plus lisse que la piste précédente. Effectivement de temps à autre, il y a du bitume mais aussi pas mal de trous. On est sur les crêtes et on domine bien ce massif des Maures. Essentiellement du chêne liège et des châtaigniers dûment protégés dans des propriétés privées ( d'où la célèbre fête de la chaitaigne à Collobrières au mois d'Octobre).
Enfin la route. A cet instant 0 crevaisons  et 0 voitures.
Descente sur la Garde Freinet puis le village des Mayons.
Le passage sur piste et ses petites poussettes ne m'ont pas mis en avance. On sort la frontale et là on s'aperçoit que le pneu avant n'est plus trop gonflé. Changement de chambre sous un réverbère et c'est reparti. Sauf que de nuit, le pneu a été mal remonté. Obligé de dégonfler/regonfler  pour bien le remettre dans la jante.

Flassans sur Issole. Là, on fait au plus court. On suit les panneaux Brignoles sans réfléchir. Sauf que c'est la partie de l'ex Nationale 7 à 4 voies limitée à 110 et sans bas côté. Heureusement que j'ai toute ma panoplie de lampes rouges à l'arrière et en plus j'ai mon gilet jaune.
Tout  près de Brignoles, je m'aperçois que la roue arrière à son tour touche par terre. Une petite gonflette  vite faite pour regagner la voiture. On réparera à la maison
Bizarre. Pas crevé sur piste, mais bien après.  Crevaison lente ou des  gravillons facétieux sur le macadam?
En regardant de près sur la carte Michelin au retour, avec une bonne loupe la première piste était bien qualifiée de non revêtue. Voilà ce que c'est d'avoir la vue qui baisse.

129 km pour 1730m de D+


Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8425989

Dimanche 11 Mars : Randonnée à Sausset les Pins

Afin de faire de la pub pour la randonnée de la saint Propice de mon club de Velaux, petite organisée par le club de Sausset les Pins.
Et façon aussi de tester ma nouvelle selle télescopique revenue de l'échange standard


Circuit classique mais assez plaisant. Dommage que l'on passe parfois dans des zones ayant brûlé. Petit ravito sur le parking au bord de la plage de Carry le Rouet.
Pour une fois pas trop de VAE sur les singles.
J'ai profité de cette rando pour faire la promotion de la prochaine rando de la sainte Propice 
en me transformant en vélo sandwich

Quelques compères du forum xVTT à l'arrivée
(Crédit Photo Nicolas L.)


29km pour 620m de D+




Mardi 13 Mars : Le Janas

Le Janas, à côté de la Seyne sur Mer est un must parmi les spots VTT du coin au même titre que Figuerolle de Martigues et le Regagnas.
C'est un peu loin mais comme je ne connais pas, il faut aller voir.
Départ de Six Fours Les Plages d'abord parmi les lotissements puis dans la forêt à travers de beaux singles qui montent doucement le long du Roumagnan . Quelques coups de culs qui se finissent par des pieds à terre. Beaucoup de singles qui partent à droite et à gauche. On se fait celui du Francillon. C'est court mais c'est bon (myT2).
Arrivée au grand camping de la Seyne et une autre boucle (entre WP7 et WP7A de la trace). Là visiblement, j'ai fait cette boucle à l'envers ( Montée bien raide par un single et descente sur une piste)
Une descente aménagée
Manque de chance , celle là, je l'ai remontée. C'est d'ailleurs un peu pour ça qu'il y a photo


Poursuite vers l'ancienne batterie de Peyras qui selon les panneaux est toujours un site militaire interdit aux touristes comme moi. Panneaux, peut être mais ni barrières, ni militaires non plus. Alors ...
Redescente vers la route de la corniche et remontée par une piste vers un ancien poste de vigie.
Descente  versant Nord par un petit single assez raide ( myT3Sup) et remontée à nouveau par cette piste pour faire la descente des Terres de Gastes ( myT3). Au lieu de me refaire une 3ème fois la piste de montée, vu sur la carte une autre piste qui remonte direct au sommet. Pour changer, on la prend sauf que la piste ne dure pas trop longtemps et se transforme en simple sentier dans lequel il faut pousser. 
Notre Dame de la Garde ou du Mai juste au dessus de l'embouchure de la station d'épuration du cap Sicié.
Mais ça ne sent pas du tout
La rade Toulon depuis Notre Dame de Mai

Magnifique vue sur toute la rade de Toulon. Resdescente plein Ouest. Là, il y a un peu de tout. Roulant , pas roulant puis du pas roulant du tout : La descente de Montjoie, cotée T5 avec effectivement de grandes marches soit naturelles soit man made. Bref du à pied tout le long durant cette portion. Heureusement, c'est pas long.
Ensuite, ça se simplifie nettement ( myT1Sup) puis à nouveau les lotissements du Brusc
Au niveau surface convexe abattue, pas énorme. Mais c'est vrai qu'il y a des singles de partout. Bref, il faudra là aussi revenir.
41 km pour 1300m de D+


Tracé TQRhttps://www.visugpx.com/O0WfOrYplN avec les waypoints pour le sens des boucles ( par ordre croissant)

Vendredi 16 Mars : Sainte Baume Ouest

Tracé de référence :

  1. http://www.vttour.fr/sentiers/boussigou,6893.html
  2. http://www.vttour.fr/sentiers/collines-blanches,3493.html
  3. http://www.vttour.fr/sentiers/col-de-l-espigoulier-bergerie-de-tuny,4934.html
  4. http://www.vttour.fr/sentiers/vallon-de-saint-clair-partie-basse,4850.html
  5. http://www.vttour.fr/sentiers/vallon-des-seignors,1287.html


Un éminent membre du forum xVTT Thierry V. souhaite faire entre autre le vallon de Saint Clair du côté de Gémenos le week end qui suit et indique qu'il n'a jamais fait ce vallon. N'étant pas disponible pour cette randonnée, je me sens obligé d'aller faire une reco pour voir exactement de quoi il retourne et éventuellement faire un reporting. Ça tombe bien car  j'ai quelques comptes à régler avec d'autres vallons du coin.

Départ de Géménos pour attaquer la grande piste de la Galère et atteindre le col routier de l'Espigoulier.
C'est long, mais ça roule bien.
Au col, petit sentier à flanc, mais montant quand même en direction du col du Cros. Petit single sur la gauche pour descende les pentes de Boussigou [Ref1]. C'est un bon myT3+ car le début est très raviné.
Après ça va mieux. Courte remontée au col de l'Espigoulier par la route. Heureusement c'est l'heure du midi et il n' y a pas de routiers pour me foutre la honte.
On entame le vallon de l’Étable [Ref2]par une montée poussette pour arriver à la crête.
Du sommet du Vallon de l'Etable avec une belle vue de la route montant au col de l'Espigoulier

Pas vraiment bien roulant. En plus, c'est une zone protégée et le sentier est guère trop visible. Un petit loupé, un peu de jardinage et on retombe sur ses pattes. Globalement la partie roulante est du myT3, mais on domine et c'est très beau.
Piste et on retombe sur la piste de la Galère faite dans la matinée.
Col de l'Espigoulier à nouveau et enfin objet de la balade, reco de la descente du vallon de Saint Clair[Ref3,Ref4]
Le début s'annonce sympa à travers la forêt .
Le début du single du Vallon de Saint Clair
Plus que débonnaire. C'est après que ça se corse

Un cairn et une bifurcation (WP13 de la trace) . On part à gauche. Et puis non, ça doit être à droite, ma trace GPS étant la bissectrice des 2 chemins. Vraiment bien raide puis un beau ressaut rocheux pas facile à franchir avec le vélo. Une fois en bas, il y a pas mal de traces de vélos et d'aménagements.

Un petit ressaut rocheux inopiné


C'est là où on se dit que ce n'était pas forcément le trajet le plus optimum. De retour à la maison et après avis de ceux qui connaissent, c'était le chemin qui remontait un peu sur la gauche qui était la soluce.
Refuge de Tuny et poursuite de la descente. Plus facile. Quelques obstacles épars obligeant à mettre pied à terre mais le tout est magnifique ( myT3).
Allez, une petite dernière pour la route. On remonte cette fois ci la piste de Saint Clair. On repasse devant le refuge de Tuny et on continue en direction de la tête de Roussargue pour faire le vallon des Seignors [Ref5].
Début par une vielle piste qui se transforme en single bien roulant. Au milieu une source captée  avec un tuyau semi enterré le long du chemin. On ne sait pas trop si on roule dessus on glisse ou on ne glisse pas. Il faut faire avec. Ça descend pas trop fort mais c'est long et c'est bon.
Arrivée pil poil dans les jardins du château de Saint Jean de Garguier. On continue à descendre et mince, les grilles fermées du parc du château. On contourne un peu, on traverse le potager d'une maison voisine (dans les allées, je ne suis pas un sauvage). Heureusement il n' y avait personne, et hop sur la route. En regardant VTTrak à la maison, j'ai vu qu'il y avait une trace exprès pour éviter le jardin bien entretenu du château et surtout le potager du voisin. A savoir pour la prochaine fois. Il reste en effet dans ce coin encore quelques vallons à explorer

41km pour 1580m de D+




Il y a les waypoints pour le sens de la trace. Ceinture et bretelles car sur le terrain le sens est évident.


17/18 Mars : Randonnée de la Sainte Propice


Randonnée diurne et annuelle  de mon club de vélo de Velaux. Diurne, car au mois de Mai, il y a la version de nuit avec frontale et tout le tralala.

En plus c'est une randonnée pluridisciplinaire  incluant vélo de route, marche et VTT. Au niveau public, ça ratisse don super large.

Une petite séquence de balisage le Samedi avec un minimum de bombe de peinture écologiquement responsable et de la rubalise traditionnelle.
Il faut un peu bomber, car à priori , le balisage n'est pas du goût de tout le monde, et certains touristes ( pour ne pas dire c.na.ds) s'amusent quelquefois à déplacer les rubalises  pour mettre un peu de piment. Avec un peu de bombes sur des pierres inamovibles, ça aide un peu.
Pour planter un piquet ( rien à voir avec un piquet de grève): 
3 personnes + moi qui contrôle et le photographe accrédité pour de l'imagerie preuve
(Crédit Photo Jean Daniel ACV Velaux)

Rencontre à cette occasion d'un gardien officiel des aigles de Bonelli sur le haut du plateau de Vitrolles qui a expliqué que malgré l’interdiction d'accès de toute une zone ( avec une prune de 135€ à la clé) les aigles ne se reproduisent  pas autant qu'on le souhaite.  Donc en clair que l'interdiction va encore durer pendant un bon moment. A mon avis, si on faisait quelque chose vis à vis des chasseurs ... Bon je m'arrête là car sinon on va dire que je radote.

Ayant eu une promotion au sein de mon club, je suis passé du grade de vélo balai expérimenté au statut d'aide tenancier de ravito. Il n' y a pas eu de gap au niveau de la rémunération, mais de significatifs  avantages en nature  😊.
D'autant plus que le cubi de rouge mis à disposition  sur la table du ravito n'est pas trop pour les concurrents. Ça ferait trop tache sur Strava. C'est plutôt pour le petit personnel du ravito qui peut s'en servir à discrétion
Je me suis quand même coltiné une petite mission en extra : Excédant  de jambon à mon ravito N°1 et déficit au ravito N°2. On met l’excédent dans le sac et on descend  au plus court par des singles vers le ravito N°2 afin qu'ils puissent continuer à tartiner.

Une vue du ravito avec plein d'anonymes
Parmi les anonymes :
Bastoun et CedBond de xVTT

Plus de 500 personnes au compteur toutes disciplines confondues.
Et ensuite, moins drôle car il y a nettement moins de débaliseurs que de baliseurs, le Lundi ( et le Vendredi) , un petit débalisage de rigueur pour laisser la colline propre. A noter que contrairement à d'autres courses que je ne citerai pas, il n'y avait sur le parcours aucun déchet du type berlingot, emballage de chocolats et autres bricoles : Bravo 😀

Les déchets ultimes d'une randonnée.
A noter que certains de ces déchets sont annuellement recyclables 



Mardi 20 Mars : Le Gros Cerveau


Petite balade avec mon épouse près de Bandol selon le schéma "petit resto en bord de mer d'abord et balade après".
La montée se fait sur une piste particulièrement lisse et qui monte  jusqu'au Gros Cerveau (430m). Une superbe vue sur la mer, la rade de Toulon, et dans les terres avec le Pic de Bartagne et le Garlaban.

           


Les conquérants du sommet du Gros Cerveau

Ca y est, on a sorti l'araignée, trouvé où poser l'appareil photo 
pour se faire un petit selfie

Descente par la route côté Est , puis série de petites pistes  voire de singles qui changent par rapport au profil de l'aller.
Petite hésitation à une bifurcation. Le sentier piéton part à droite  avec moult panneaux, tandis que la trace va tout droit avec un gros panneau "Sans issue". Ça sent la propriété privée avec un mauvais coucheur au milieu.
Mais  non, une simple clôture électrique, mais pas sous tension et aisément franchissable délimite une parcelle.
Poursuite parmi les hautes (et belles) propriétés de Sanary et retour à Bandol.
Un petit pied à terre à un passage. Sinon du myT1 tout le long.

31km pour 600m de D+

Tracé TQR :  https://www.openrunner.com/r/8464018

Mercredi 21 Mars Reillanne

Tracé de référencehttps://www.utagawavtt.com/randonnee-vtt-gps/Les-Boucles-Reillannaises-2014-47-km-8310
L'an passé j'avais fait un rando organisée à Reillanne ( Voir L'echo des Singles N°4 ) et j'en avais conservé bon souvenir.
Le temps étant un peu mitigé, récupération d'une trace de la version 2012 de cette rando mais qui passe dans des endroits différents du cru 2017.
Conformément à ce que disent les gars de la météo, il neigeote un peu sur l'autoroute , mais arrivé à Manosque, le ciel bleu arrive. Froid mais beau.
Petit détour préliminaire au Sud de Reillanne avec au départ de grandes pistes. Petite erreur d'orientation me faisant aller dans  une propriété privée où le proprio n'est pas content du tout. C'est vrai que je n'avais pas vu le panneau. Mon argument comme quoi on ne peut pas regarder à la fois son GPS et les panneaux ne l'a pas particulièrement convaincu.
Ensuite, ce sont essentiellement des singles dans l'ensemble pas trop pentu, mais assez tournicotants. (myT1Sup)
Seul petit bug potentiel : Certains de ces singles ont été débroussaillés récemment et le risque de crevaison par épines résiduelles n'est pas nul. Ouf, cette fois ci ça passe à pression constante.
Passage d'un premier gué sur le Largue. Il y a un passage où on peut prendre un peu son élan. Ça traverse  sauf à la fin où une branche d'arbre m'arrête dans ma cinématique. Heureusement j'avais mes chaussures d'hiver bien montantes et je ne suis pas trop mouillé.
Là, la traversée se fait presque à sec

Lincel avec son château.
Et retour pour une nouvelle traversée du Largue. Cette fois ci c'est plus profond, et le passage en vélo semble hasardeux.
On tente de marcher sur les pierres qui veulent faire un peu diguette. Un premier pied dans l'eau,suivi de peu par un deuxième pied. Là, l'étanchéité des chaussures Mavic est bien mise à mal. On s'arrête. On essore un peu les chaussettes et c'est reparti en mode floc floc.
Par contre là, c'est raté : Floc floc

Remontée vers le couvent Notre Dame, mais qui reste caché dans la forêt. Pas vu de moniales chartreuses car ce couvent  est hiérarchiquement rattaché au couvent de la Chatreuse en Isère. Et là, c'est du contemplatif pur et dur
Belle boucle ensuite avec de belles  descentes un peu longues tout en restant du myT2Inf.
Il se fait tard. Pas le temps de faire la dernière  boucle juste avant la fin.
Donc globalement du myT2Inf pour l'ensemble.

44km pour 1200m de D+





Jeudi 22 Mars : Chez les Romains

Petite incursion historique à Nîmes pour revoir un peu des monuments romains et donc pouvoir mieux  assimiler les albums d'Astérix. Avec ma femme on prend les vélos pour aller plus vite se balader au centre ville
Les arènes de Nimes

La maison carrée ( qui en fait est loin d’être carrée)

Un petit saut de puce pour aller au Pont du Gard
A noter que le pont du Gard est plus petit que l'aqueduc de Roquefavour

Mis à part ces choses romaines, un petit peu de reco sur les singles qui partent à droite et à gauche du Gard :
Il faut revenir ASAP


Dimanche 25 Mars : Bike Bel Air

Bien longtemps que je n'avais pas fait cette rando.
Pour cette édition le circuit a plutôt eu lieu sur l'extrême Sud du  Montaiguet ( Pavillon de chasse du Roi René), déjà largement ratissé.
Mais quand même de beaux singles inconnus méritant d'être connus.
Le départ ayant lieu depuis le magasin  Décathlon de Bouc Bel Air, il y a eu pas mal de route au départ pour accéder aux collines et aussi donc à  l'arrivée.
Pour cause de barrières horaires à la noix, je n'ai pas pu faire l'intégralité du circuit de 45 km.  Il me manque la boucle finale qui ne présentait pas trop d'intérêt, dixit le garde barrière en faction.
Comme cela, ça m'a permis de rentrer avant que les organisateurs ne plient les tables et de voir ainsi les soifards du forum xVTT qui n'avaient  pas encore décollé du ravito d'arrivée.



Les assoifés du forum xVTT à l'arrivée 
avec Mimikiri ( xVTT)  refaisant le coup de la sardine pêchée dans le Vieux Port
(Crédit photo : Ilestbontonapéro xVTT) 

40km pour 1000m de D+



Mardi 27 Mars : Le Beaucet ( Vaucluse)


Petite incursion sur le plateau de Vaucluse.
Contrairement à ce qu'indique la référence, départ de Velleron, car cela fait un peu moins de voiture.
Visite pour commencer du village de Velleron. J'étais parti de ce village le mois dernier  pour faire en vélo de route le Ventoux en me disant que j'allais visiter le village au  retour. Pas vraiment la bonne solution.
Aussi, aujourd'hui, on prend ses précautions et on visite avant.
Village typiquement provençal avec son marché agricole et son Eglise Saint Michel.
Au passage, un panneau rappelant l'origine du prénom Michel : "Qui est semblable à Dieu". Pas vraiment çà quand je fais du vélo.
Mélange de pistes à la montée et petits singles sympa en descente depuis le canal de Carpentras.
Pas excessivement violent les descentes. Quelques marches incertaines en navigation à vue, et qui une fois  arrêté à titre préventif auraient pu se passer. ( myT3Inf) 

Roque sur Pernes, village fortifié et remontée sur route pour aller chercher un petit single dans le ravin de Fraischamp. Départ loupé. On trouve un single alternatif qui passe plus ou moins dans un petit hameau privé avec de belles maisons construites dans la roche.
le hameau de Baume et ses maisons dans la roche

Village du Beaucet et montée par la route à  l'Ermitage de Saint Gens. Selon la légende, Saint Gens était le saint qui faisait pleuvoir lors des périodes  de sécheresse
L'Ermitage de Saint Gens
Ce qui me plait pas, c'est que l'ermite avec son canard me fait un peu concurrence.
Surtout qu'a priori on a la même catégorie de lecteurs

Belle descente vers Saumane de Vaucluse. Ça descend pas très fort mais ça tourne bien ( myT2)
Saumane, village avec pas mal de pierres sèches et son château, hélas ouvert que en saison et retour vers Velleron
Globalement pour cette rando, de la route en montée, de la piste montées/descentes et d'agréables  singles descendants.
Vu à peine le Ventoux ( un peu voilé). Mais la face Sud se dégarnit. On va pas tarder à y retourner.
55 km pour 1500 m de D+




Jeudi 29 Mars : Seillons Source d'Argens, Cochonduro 2014


Pas beau, ce jeudi matin. J'avais déjà prévu la Cochonduro 2014 le mois dernier et je l'avais annulé à cause du temps trop humide pour cette  classique des classiques pour un enduro-man. Pas de chance, je ne suis pas un enduriste, et en plus il pleuviote aujourd'hui , et donc, ça risque d'être encore un peu glissant.
Mais on ne peut pas postponer à l'infini.
On part quand même, car la météo  dit que la pluie s'arrête à 10h00 GMT. Pour une fois que je crois la météo🌝.
Midi pétante : il pleut sur Seillons Source d'Argens, juste au dessus de Saint Maximin la Sainte Baume.
On écoute les infos dans la voiture à l'abri des gouttes, et miracle,  à la fin du journal, actualités de la Bourse comprise, il ne pleut pratiquement plus. Ils sont quand même fort à Météo France.
Le sol est un peu mouillé, mais  ça devrait le faire.

Début par un single descendant un peu humide, mais ça passe. Ensuite alternance de pistes un peu glaiseuses et de singles. Le ciel bleu arrive et le terrain sèche un peu. Les difficultés n'excédent pas le myT2.

Super équipé pour faire ce parcours enduro:
Le casque intégral, les coudières et genouillères

Trop fort me dis-je. Je rencontre un local à vélo qui me dit que les vrais descentes , c'est les 2 qui vont venir.
Effectivement celle qui vient est assez tendue ( un bon myT3+) et en plus elle se déroule dans la partie qui a brûlé cet été. Pas évident de trouver le bon single à travers les arbres calcinés. On se croirait sur le PilouTour à Vitrolles. Pas mal de pied à terre malgré le terrain qui a bien séché.
Deuxième et dernière descente avec de bonnes marches  (myT3)

Un passage de la dernière descente

Donc 2 descentes en myT3/myT3+, tout le reste en myT2 et 2 remontées sur route.
Toujours d'après le local rencontré, la Cochonduro à Bras ( à une dizaine de km de là ) est beaucoup plus costaude. A faire un de ses 4.

29km, 1000m de D+




J'aurais voulu enregistrer la trace sous VisuGPX afin de mettre les waypoints pour faire les boucles dans le bon sens, mais l'interface a changé et impossible de l'enregistrer. Encore des tests de non régression qui ont été zappés. Mais que fait donc le Service Qualité?
Si vraiment intéressé par les waypoints de la trace, écrire au journal qui transmettra😀

Ayant écrit de suite à l'Admin, le bug a été corrigé juste avant que le journal passe dans les rotatives
Trace avec Waypoints : https://www.visugpx.com/TvVI5QSzIn