mercredi 31 janvier 2018

L'Echo des Singles N° 11 : Janvier 2018







Un peu de syndicalisme en attendant que les vttistes descendent dans la rue

Edito

Tout d'abord, une excellente année pour tous mes lecteurs et amis de mes lecteurs, ce qui représente un paquet de monde.
Pour cette année 2018, comme l'an passé, dans l'Echo des singles, du fact checking permanent sur les traces publiées sur les sites spécialisés d'Internet sans oublier les traces sorties de mon casque.
Les fake news, très en vogue en ce moment, n'épargnent pas en effet le milieu pourtant débonnaire des VTTistes contemplatifs. Soyons donc vigilants comme un chasseur et checkons ferme.

D'autre part, comme l'année dernière, le site OpenRunner veut devenir ( et est aujourd'hui) payant. Avec à la clé ne nombreuses fonctionnalités qui ont disparu ou sont passées à la trappe.
Les ponts ne sont pas encore totalement rompus, mais certaines de mes traces TQR ont été mises désormais sur le site VisuGPX (payant pour avoir accès aux fonds de carte IGN)
Et en plus j'ai fait un don anonyme à VTTrak et renouvelé  mon adhésion à la Mountain Bike Fondation.

Quick Access

New : Petit tableau apéritif du mois pour les lecteurs pressés qui veulent aller droit au but comme l'OM 


Date Parcours km     D+    
31/12 PilouTour xVTT21 410
02/01 Sainte Baume  Infernets 27 1100
04/01 Vitrolles Arbois 19542
05/01 Grand Luberon xVTT 35 1300
07/01 Aurons Vernègues ACV Velaux 38 760
13/01 Sainte Victoire xVTT 20 600
14/01 Velaux xVTT 17 510
16/01 Lure Orientale 34 1560
18/01 Chaine des Cotes 34 1190
21/01 Alleins xVTT 21 550
23/01 Saint Saturnin d'Apt 55 1500
28/01 Uzès 38 900
30/01 Etoile, Tête de Jacquot 34 1060


31 Décembre : Piloutour 

Les comptes 2017 ont été bouclés. Aussi, petite carambouille fiscale, cette balade  figure dans l'exercice 2018.
Sortie du forum xVTT sur le traditionnel "PilouTour" aux alentours de Vitrolles. Toujours le même spectacle de désolation. C'est pas facile la repousse après les incendies.
Ce qui reste ce sont  de beaux ateliers pour faire des sauts. Pour les autres, pas pour moi.

Un amateur de saut en pleine action
Et voilà que Vivi (xVTT) me court après
(Crédit Photo Lew xVTT)


Là, c'est moi en pleine action : Juste une histoire de style
(Crédit Photo Dany xVTT)



Randonnée sans histoire. Dommage de finir l'année par un belle taule. Totale prudence donc


Et un bon ravito d'arrivée histoire d'habituer le foie pour la soirée qui s'annonce
(Credit Photo Lew xVTT

21 km, 410m D+
Trop classique pour faire un fichier TQR 
Et pour avoir une belle vidéo et un beau CR , il faut aller ici

02 Janvier 2018 : Sainte Baume : Vallon des Infernets 

Tracé de référence

En fin d'année dernière j'avais fait une balade avec le forum xVTT à la Sainte Baume. N'ayant pas pris le soin de prendre ma frontale, je n'avais pas pu finir dans les temps cette longue balade et j'avais fait l'impasse sur la dernière descente : le vallon des Infernets. Et pourtant c'est un must des descentes dans le coin.
Parti comme la dernière fois de la maison du Légionnaire à Auriol, montée vers la Montagne de la Lare (800m) pour prendre une nouvelle descente versant Sud Est. Coté T4 c'est effectivement du bon myT4. Pas mal de pied à terre ( malgré mon pneu tout neuf à l'arrière) .

Le point de départ du sentier  de descente Sud Est
Heureusement qu'il y avait des cairns

Descente vers Plan d'Aups puis petit single à plat et sympa pour rejoindre le ravin de la Coutronne.
Le début du ravin est assez corsé (myT4) et ça se calme après. Mis à part qu'au lieu de prendre le ravin des Infernets, petit bifurq vers la gauche pour remonter et passer par un ensemble de grottes ( grottes  des Morts et grotte des Infernets). Le sentier, mis à part qu'il monte est très étroit, et le cintre ne passe pas toujours à travers la végétation( mes mains remercient les protections de poignées). 
La protection des mains : Dans les sentiers très végétaliens, ça sert bien


Passage par la Glacière des Encanaux et descente par les escaliers jusqu'à la piste des Encanaux. 

La glacière des Encanaux

Il est 15h30. Et ma frontale est dans le sac. Trop tôt pour renter. Remontée par la route vers Plan d'Aups pour reprendre à partir de la Coutronne le ravin du même nom et cette fois ci le ravin des Infernets. C'est sûr  que quand on repasse une deuxième fois, on est beaucoup plus gaillard.
Repassage par la bifurq , mais cette fois ci à droite pour le ravin. C'est vrai que cette partie n'est que du bonheur. Pont des Encanaux , puis retour voiture par la piste. Juste, mais la frontale est restée dans le sac.

27km pour 1100m de D+





04 Janvier : Balade de proximité : Plateau de Vitrolles

Une petite balade de proximité dans le coin avec 2 objectifs

Voir où en sont les copulations laborieuses des aigles Bonelli sur les hauts plateaux de Vitrolles.
Afin de faciliter la reproduction des aigles Bonelli , toute une zone est interdite d'accès(Barrières et amende dissuasive pour les pèlerins comme moi). Il faut bien justifier le classement de cette zone en Natura 2000  et le travail de tous les stratifs gravitant autour de ce green washing


Le seul problème, c'est que cette interdiction dure maintenant depuis longtemps. Il faut effectivement laisser le temps aux oiseaux de faire la chose. Mais le hic, c'est qu'a 10 mètres de là, il y a toute une colonie de chasseurs qui tirent sur plus ou moins tout ce qui bouge. A mon avis, si on mettait vraiment les chasseurs dehors, les copulations ( des oiseaux) seraient nettement plus  efficaces.

Effectuer la traversée du Val des Vignes
Encore une propriété qui a versé dans le  grillage. Et quand on connait pas, le grillage est long et difficile à suivre. En cherchant bien, il y a un passage permettant de traverser depuis la Montagne Sainte Propice vers le petit pont qui traverse l'Arc au  niveau du chemin de Cassade. Voir trace GPS pour plus de précision  (entre PK 13 et PK15)

Hors objectif, il y a dans ce parcours la descente directe via le gazoduc vers le Collet Redon et l'ascension de ce collet. Belle petite descente, courte mais bonne.

Tracé TQR : https://www.openrunner.com/r/8240409

05 Janvier : Grand Lubéron Nord et Sud

Sortie annoncée sur le forum xVTT : Grand tour dans le Lubéron avec au moins 1500 m de D+.
Et parmi les participants annoncés : Que du beau linge !. J'ai pas forcément ma place.
Qu'importe, on part un peu(?) avant en mode furtif, histoire de ne gêner personne.
Longue montée à partir de Vaugines par une grande piste  au fond du Vallon de Vaunière. 500m de D+ d'un seul coup. Quelques petits pied à terre histoire de reprendre son souffle. 
Arrivée sur les crêtes par une grande piste, puis montée douce vers le Mourre Nègre ( 1125m)
Rien n'a bougé depuis le moi dernier, excepté la neige.  Du coup, c'est un peu moins beau.
Poursuite sur les crêtes pour aborder la descente des 3 Eves.
Cette descente ainsi que la remontée suivante font partie de la TransVaucluse.
Un peu humide et donc glissant.
Auribeau puis remontée sur la grande piste en passant par la chapelle château d'Auribeau ( qui était en fait l'ancien village d'Auribeau à l'origine)

A nouveau sur les crêtes, plus ou moins par le même chemin qu'a l'aller avec quelques petites bosselettes en plus histoire de  dépenser quelques joules supplémentaires ( Pelat de Buoux).
Tiens , tout  un groupe de vélo à l'horizon . Et c'est le fameux beau linge. La jonction est faite

Le groupe xVTT devant le sempiternel panneau : Chasse au gros gibier en cours 
(Credit Photo Jéjé xVTT)

Ensuite fabuleuse et célèbre descente via le GR9 alias descente du Roumagoua. Pareil, 500m de D- cette fois ci. Que du bonheur. Du myT2Sup à mon avis, mais c'est super beau.
En pleine descente dans le GR9

Binouze d'arrivée à Vaugines.
Question levée de coude, je suis prem toutes catégories confondues
Crédit Photo Thierry V. xVTT) 

35 km pour 1300m de D+


Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8234359
  


07 Janvier : Aurons et Vernègues

Balade organisée par  l'ACV( Amical Club Velauxien)

7h00: Réveil, temps quasi anticyclonique sur Ventabren malgré des météo sur Internet mi figue mi raisin.
Dans le huis clos de ma salle de bain ( je ne dis pas en me rasant comme nos politiques car sur ce coup là je ne serais pas trop crédible) je me dis que cela va être une belle journée pour le VTT français.  D'autant plus belle que sur la feuille de match est  annoncée la participation d'une flopées de jeunes espoirs.
Je me dis, toujours dans le huis clos,  que cette fois ci je vais niquer tout le monde  et faire un temps d'anthologie.

7h55 : Arrivée au point de rendez vous. Un peu en avance car j'avais au départ envie de m'arrêter chez Isa, la boulangère pour acheter quelques viennoiseries. Je me suis ravisé, car voulant faire un temps, il ne fallait pas s'encombrer de lipides superflus.
Curieux, notre Nanard national n'est pas là. Toujours si ponctuel, ce Nanard. Bizarre?

8h00 : Mon portable s'extrait péniblement de sa torpeur nocturne. A peine réveillé, il me dit "You have  a message". Ciel, c'est Bernard qui dit qu'il y  a Alerte Orange car trop de vent et que c'est annulé.
Mon mental est tellement chaud bouillant pour cette compète que j'outrepasse l'alinéa 3b de la police d'assurance Allianz , et que je pars quand même. Je sais que je risque gros, peut être une suspension de quelques matchs de la part des instances dirigeantes de la fédé. Mais bon, c'est la loi du sport qui l'emporte. 

Sinon après, rando sans histoires. Pas mal de pistes, mais quelques petits singles bien sympa et aussi quelques coup de cul dans des pistes bien raides mais le tout n'excède pas le myT2Inf . Rencontres de quelques VTTistes ayant eux aussi bravé l'alerte car en fait ce coin est assez réputé.


Enfin, un panneau intéressant

Effectivement quelques rafales sans prétentions  sur certains points hauts, mais juste bien pour évaporer la transpiration sous jacente.
Au niveau chrono, je suis dans l'objectif car prems  au scratch


38km pour 760m de D+




13 Janvier : Sainte Victoire

Petite sortie avec  xVTT. Pas la grande sortie fleuve de 20 personnes, mais pas loin ( une quinzaine).
Départ du Tholonet puis GR pour aller vers le barrage Bimont.
Ensuite les classiques : Roller Coaster, Zag, remontée pour les Poteaux Verts, puis descente du cimetière
Que du classique où mes progrès techniques ne sautent pas vraiment aux yeux.

La sainte Victoire qui me regarde en coin

et là,  la troisième mi-temps c'est du sérieux
Tables, chaises et victuailles

20 km pour 600mde D+



Dimanche 14 Janvier : Velaux


Encore une balade de proximité avec xVTT. 7 personnes dans les collines de Baoubacoua. Singles bien limés et quelquefois un peu boueux sur les terres de la bien connue Nocturne de Velaux, organisée par le non moins connu Amical CycloClub de Velaux.

Le groupe xVTT en plein effort

et toujours la 3ème mi temps
Essentiellement des sucres rapides pour compenser au plus vite la perte de glucides

17 km pour 510 m de D+


Tracé TQR ( pour ceux qui veulent se perdre dans le dédale de Baoubacoua):
 https://www.openrunner.com/r/8261759

16 Janvier : Lure Oriental

Pas franchement le beau temps, mais on tente le coup de la Montagne de Lure. Pas le sommet à 1820m, mais la partie orientale plus basse, où normalement c'est neige free.

et pour ceux qui aiment les topo écrits, la première partie de la balade est décrite sur VTOPO Alpes de Haute Provence N°83. Et en plus, c'est ni plus ni moins le tracé Noir N°14 de la base VTT du Val Durance.
La deuxième partie a été faite à vue dans le noir. Elle est plus ou moins inédite dans les traces vélo.

Départ depuis le Forest à proximité d'Aubignosc. Parcours Noir N°14 qui monte par une grande piste tout en zigzag. La partie la plus raide se situe au départ dans les lotissements supérieurs de Peipin. Après ça se calme. Arrivée à une antenne qui est desservie par une petite route. Ça donne des idées pour la suite.
A ce point, série de petits singles sympa  qui monte relativement assez doucement à travers les bois.
Le sentier est relativement bien marqué. Heureusement, car des chasseurs, certainement plus vigilants que les autres ont détruits les balises du circuit, en laissant les morceaux dans l'herbe. Ah, ces chasseurs ! Non seulement vigilants à la noix ( pour ne pas dire un autre mot) mais en plus même pas écolos.
Quelques plaques de neige mais pas gênantes. Le vrai sommet est bien enneigé
Arrivée à la crête. Là, on s'aperçoit qu'il y a un bon petit vent du Nord.

La vallée du Jabron et le sommet de la montagne de Lure sous les nuages 





Les barres rocheuses au bout de la montagne de Lure
Même qu'il y aurait un peu de soleil



Petit cheminement le long de la crête pour atteindre le départ du sentier des gorges de la Faillée.
Vers 1100m, selon le balisage, bifurcation à gauche. A priori, personne ne va tout droit pour suivre le PR.
Le début de cette descente est sympa. La fin se termine par une piste moins marrante.
Arrivée de bonne heure à Peipin. Et j'ai la frontale dans le sac.
Envie de reconnaître la piste bitumée qui remonte jusqu’à l'antenne vue le matin. J'avais déjà vu depuis des montagnes en face cette route. mais je pensais qu'elle partait près d'une gigantesque déchetterie ( au vu de panneaux Non à la déchetterie), avec l'odeur qui irait  bien avec.
En fait, c'est une grande carrière, sans odeur et sans saveur. 
La montée est agéable. Le bitûme, parfois manquant aide bien à la montée et sans difficulté, arrivée à l'antenne. A la maison, j'avais bien vu sur VTTtrack un tracé qui descendait droit à travers les épingles. Même que durant la montée, j'ai vu des cairns sur des chemins descendants. Mais je n'avais pas pris la trace GPS. Manque de préparation tout ça.
A la nuit, en haut recherche d'un cairn ou de traces. Je trouve un balisage jaune en me disant que ça doit être ça. Très belle descente qui se révèle être le chemin des Côtes. On retrouve la piste de montée du matin. Un petit short cut pour arriver directement sur la route de Peipin. On met le feu rouge sur le sac et on termine par 2km de route pour retrouver la voiture.
De retour à la maison, on s'aperçoit que le tracé suivi n'est pas du tout celui indiqué par VTTrack. Donc, à refaire !

34 km pour 1560 m de D+



Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8267011

18 Janvier : la chaîne des Côtes

Tour à partir de Lambesc en essayant de faire un maximum de descente dans ce massif.
Pas mal de singles dans ce massif. Le cyclo club de Lambesc doit être assez actif.  Sans compter les nombreux activistes xVTT à la Roque d'Antheron ou à Charleval.
Même que maintenant il y a des circuits balisés par le Conseil Général



Tracé de référence : L'énumération des descentes empruntées serait longue et fastidueuse. Sur VTTtrak, le plus simple est de superposer la trace TQR sur les traces des généreux contributeurs et voir ainsi qui est à qui.

Le circuit emprunté monte essentiellement sur de grandes pistes. Quelques petites poussettes par ci par là, mais rien de bien méchant.
Et à la fin , un bout de route pour monter .
Déjà faite plusieurs fois avec le vélo de route, en VTT ça dure plus longtemps, mais on arrive là haut pas trop essoufflé, avec même un enchaînement sans s’arrêter  plus haut que le col entre la Roque d'Anthéron et Lambesc.
Là, ça calme un peu
Le code de la route ne fait pas le distinguo entre montée abrupte et descente dangereuse
On compte sur le sens de l'observation de l'usager pour faire le distinguo

Au niveau descente,  excellent et comme indiqué dans les différents topo VTTrak, du myT2, myT3,  avec un passage à pied myT4.
Petite diversion à la fin pour aller voir le calvaire de Lambesc à travers de petits singles urbains.

34km, 1190m de D+

Le circuit est compliqué avec pas mal de boucles. Aussi, le fichier comporte différents waypoints pour être sûr de le faire dans le bon sens. A noter cependant, une inversion sur les WP11 et WP12. En effet, dans cette boucle, je suis descendu par une piste et remonté par un single. 
Erreur de débutant 😀
Donc cette petite boucle partielle est à faire dans l'autre sens sauf si on est maso.



Tracé TQR (avec Waypoint): https://www.visugpx.com/AZ1aTeC8WZ


20/21 Janvier : Alleins avec xVTT


Ce dimanche est prévu par le forum xVTT une sortie à Alleins avec que de la DH à sauts, dalles et  tables pour une arrivée impérative avant 12h aux voitures. Vraiment pas un truc pour moi.

D'autres personnes du forum ne se sentent pas trop  non plus pour faire un truc pareil.

Je me lance, j'organise une balade dans le même coin mais nettement plus facile, et un nombre significatif de personnes sont intéressés. Aïe Aïe. Comment guider une balade sans être devant, genre traction arrière?
Tellement la balise que dès le Samedi, je fais une reco. C'est bien la première fois que ça m'arrive de faire une reco.
L'itinéraire me paraît pas mal, sauf la toute dernière descente  qui est une DH cotée T4 et qui est un effectivement un bon myT4 ( beaucoup de pied à terre)
Dimanche : 9 personnes toutes volontaires pour aller à ma balade ( 13 pour l'autre groupe de sauteurs) et c'est parti.
Longue ascension par de grands DFCI pour aborder la descente du vallon de l'Eoure. Single bien glissant suite à la pluie de la veille.
Puis 2 petites boucles de singles au Sud de Vernègues puis arrivée tout en haut du plateau de Vernègues.


Un vent très violent dissuade le groupe de faire une petite boucle supplémentaire que j'avais prévue et préfère un retour aux voitures. A la place de la DH, je propose un sentier  plus simple que je ne connais pas mais dont par mesure de précaution j'avais pris la trace. Unanimité sur le principe. Sauf que par principe également, dans les descentes, je laisse passer  tout le monde et sur ce coup là, la traction arrière n'a pas bien fonctionné. Aspiré par la descente, tout le monde bille en tête s'est enfilé la descente T4 à la place du diverticule prévu.
Et sans être mauvaise langue, la technique des participants pour descendre cette DH a un peu ressemblé à la mienne.
Comme d'hab à la fin apéro général sauteurs et non sauteurs compris autour de la traditionnelle glacière ambulante
En général les boites de coca reviennent à la maison
(Crédit Photo Dany)



Samedi Reco : 21km 560m de D+
Dimanche 21km, 550m de D+




Tracé TQR : Pour une fois ce n'est pas le tracé TQR , mais le tracé prévisionnel, checké métriquement sur le terrain le en reco et ce Dimanche. Il contient les waypoints pour faire le circuit dans le bon sens
https://www.visugpx.com/5bfMZbEPEG

23 Janvier: Saint Saturnin d'Apt

Pendant que les parisiens regardent le zouave du pont de l'Alma, il fait beau par ici et donc une belle balade en perspective dans les Monts du Vaucluse.

Traces de référence

  1. https://www.utagawavtt.com/randonnee-vtt-gps/Combe-des-Babaladiers-9529
  2. https://www.utagawavtt.com/randonnee-vtt-gps/Combe-de-Lioux-9516
  3. http://www.vttour.fr/sentiers/falaise-de-la-madeleine,3829.html

Pour les 2 traces de référence, la montée a lieu sur route, heureusement assez tranquille, et donc pas sujette à des extinctions de voix.
Première montée au col de la Liguière à 998m, puis cheminement à travers piste sur le plateau pour entamer une descente sur piste dans la combe des Babaladiers. Ensuite, le ravin du Gréou, beau petit single étroit et bien tabassant. Toujours en descente le ravin du Grand Marignon avec des petits pied à terre. 
Le trajet prévu devait traverser une route. Donc descente sans souci de localisation. Un petit point GPS montre que je suis déjà de l'autre coté de  la route. Nul ces GPS, ils ne racontent que des conneries. Je remonte par un petit chemin à droite pour sortir du lit du torrent et me retrouver sur une route, mais pas celle prévue.
En fait j'ai traversé la route initiale sous un pont .Quand on roule, on regarde plutôt dessous que en haut et je n'avais pas vu le pont et que la trace officielle sortait du vallon un peu avant. Et donc,  le GPS au fond du vallon avait vu juste.

A priori je suis passé sous le pont de droite

Remontée par la route vers l'ancien  sanatorium de Saint Lambert jusqu’à la piste des Indochinois ( en référence aux nombreux travailleurs forestiers indochinois durant la IIème guerre mondiale) et descente vers la grande Combe de Lioux. Grande piste bien caillouteuse, le grelot fait bien son office. Heureusement car il y a pas mal de chasseurs malgré le fait que l'on côtoie une zone biologique. 
Même sur route, les chasseurs, c'est dangereux



Arrivée au croisement avec le GR911.  Le départ est bien tentant, mais il n'est pas documenté sur VTTrak  (à juste titre car au retour à la maison, en surfant comme un malade, je vois qu'il n'est pratiquement pas roulable, une autre fois où j'aurai plus de temps 😀)
Descente par la trace de référence mais qui se révèle une grande piste . Cotée T3, je dirai que c'est un myT1+. Un peu décevant, mais au moins ça roule.
Arrivée à Lioux et sa superbe falaise de la Madeleine
La falaise de Lioux ( Falaise de la Madeleine) 
et en arrière plan le Lubéron
La mairie de Lioux devant la falaise

Remontée par une petite route pour aller en haut de la falaise et faire la trace [Ref3]. Beau petit single en bord de falaise. Pas trop recommandé par jour de grand vent, mais là c'est que du bonheur et c'est pas dur (myT2).
Reprise par les plaines de la trace [Ref2], avec arrêt frontale au milieu.

55km pour 1500m de D+






28 Janvier : VTTruffe à Uzès

Uzès, le duché d'Uzès et sa famille ducale, tout un programme.
Et si on rajoute la truffe noire d'Uzès et une randonnée VTT organisée en son honneur, le sang du VTTiste gourmand qui est en moi ne fait q'un tour.
Le cycloclub d'Uzès organise une rando VTT en ce dimanche. Et en plus, de la marche nordique pour mon épouse. Il ne faut pas louper ça.

Le flyer est aguichant.Le seul souci, c'est que je l'avais lu en diagonale et n'avait pas remarqué qu'il fallait réserver avant pour bénéficier du repas aux truffes.

Pas grave, on part quand même en espérant que l'on pourra s'inscrire sur place.

Départ à pas d'heure de Ventabren pour  arriver pas trop tard, en espérant pouvoir réserver pour le repas, principale source de motivation.
Hélas, la collation du midi se joue à guichets fermés.
Tant pis.
Pour éviter des écarts horaires trop importants, je fais le circuit de 35 km pendant que ma femme en marche nordique fait le 15 km

Début en descente à travers les calades d'Uzès pour arriver à Château Bérard, puis ensuite du single quasi permanent via la combe de l'Evescat et la combe de Boissière .
Pour éviter une trop grande disparité temporelle entre la marcheuse du Nord  citée plus haut et le cycliste tout chemin, je shunte la toute dernière boucle.
Malgré tout ça 38 km au compteur de voiture à voiture et 900m de D+
Belle rando. Quelques poussettes dans les montées mais pas de descente vraiment technique ( myT2 au grand max). Heureusement car malgré tout, c'était assez glissant avec la pluie de la veille, mais pas du tout boueux. Normal, vu les cailloux.
Encore un panneau bizarre
A priori ce serait lié avec d'anciennes mines de phosphates
Long mur en pierre sèche et borie à proximité d'Uzès
Borie du gardien ?


Un concurrent qui domine la course de la tête et des épaules

A l'arrivée, soupe à la truffe et la bouteille de rouge AOP du duché d'Uzès.
Approximativement 600 personnes ressenties  à cette rando, 1500 selon les organisateurs, et c'est vrai que pour du tout single, ça faisait du monde.





Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8300188

Mardi 30 Janvier : L'Etoile

Tracé de référencehttp://la-trace.com/itineraires/vtt/4886/l-etoile-le-morse, avec en plus le CR de cette balade par mon référent en la matière : http://lewvtt.blogspot.fr/2017/09/cr-la-belle-etoile-et-le-morse.html#more

Départ relativement assez tard pour permettre à tous les salariés du coin d'arriver à leur boulot et de laisser  la route libre aux retraités.
Montée depuis Septèmes les Vallons par une grande piste jusqu'au sommet de la Grande Etoile, puis de l'Etoile. Curieusement le sommet de la Grande Etoile ( 590m) et moins haut que le sommet de l'Etoile (652m).
Contournement d'un rocher au sommet . Dans certaines randonnées organisées ( Bike Bel Air par exemple) , un passeur est installé  à ce rocher de quelques mètres pour passer les vélos, car il est effectivement difficile de passer de front avec son vélo. Là, présentement, sans passeur,  on contourne par un petit single.
Descente vers les col des Ouides. Un peu humide, quelques pieds à terre parmi les pierres et racines.
Le Pilon du Roi coté Sud et au fond le grand Puech

La grotte des maquisards, base de repli pour la Résistance durant la guerre



Poursuite par les crêtes par un sentier plus ou moins à niveau mais qui nécessite quelques poussages à la montée. Toujours à flanc, passage par la tête du Jacquot par un superbe single à flanc et descente coté Sud, bien sec et bien propre. Très longue piste pour remonter presque jusqu'à la Grande Etoile. Descente coté Nord, qui selon les auteurs, s'appelle "La Belle", ou la Sanguin parce que juste au dessus il y a le sommet du Grand Sanguin. Comme le massif de l'Etoile n'est pas trop loin de Marseille, les chemins dans le coin sont bien limés et il y a pas mal de descentes pas vraiment documentés. Bref du taf en perspective.
Comme c'est au Nord, c'est un peu humide et c'est du myT3 par endroit.
Arrivée en bas à une grande piste.Aïe ,en avance.
Petite boucle en prime, en remontant la piste déjà prise à l'aller pour faire la descente du "Petit Sanguin".
Là, cette fois ci, pas de discussion, c'est marqué dessus. C'est court, mais bon (myT2). Passage tout près de la grande déchetterie de Marseille, mais heureusement, ça ne sent pas. Ensuite succession de petits singles peu pentus mais bien sauvages et remontée du Vallon de la Barre de Fer. Bonne petite boucle pour revenir à l'itinéraire original et arrivée à une heure correcte à la voiture via le single du vallon de Fréguyères.

34 km et 1060 m de D+



 Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8306672