jeudi 19 mai 2016

J-1 de la traversée Nord Sud

Ça y est, ce sont les derniers préparatifs. Le sac est bouclé.
Dans la configuration montée en plein midi par une belle journée ensoleillée d'été, c'est à dire en tenue light et le casque sur le sac, il atteint 5,8 kg sans la bouff du midi.
Certes je n'ai pas optimisé le poids du sac comme font les cadors du raid en coupant le manche des brosses à dents en  2, en enlevant les étiquettes des vêtements et en  utilisant du PQ double face.
J'ai pris mon sac à dos Millet de 40 litres  des années 80, car c'est avec ce sac que l'on peut mieux porter le vélo (sans les roues, technique Glénat). A lui tout seul il pèse 1,6 kg , mais au moins ce sac à déjà fait ses preuves, et puis en plus, je le considère comme quasi neuf .

Quelques impasses ont été faites.
  • Hypothèse que la température ne descendra pas en dessous de 0 en journée,
  • le nombre de rasoirs réduit au strict minimum,
  • Pas de tenue de ville: je ne pourrais pas cacher  le fait que je fais du vélo à mes heures perdues,
  • Les outils et chambres à air en sacoche de selle,
  • la gourde sur le vélo,
  • les papiers, argent et smartphone dans la banane, 
  • et puis je pourrai acheter en cours de route ce qui manque vraiment et faire un colis postal pour tout l'excédent, (sans aller quand même à  faire du trafic de linge sale par la poste avec la casa) 
Après quelques conseils avisés, il a été rajouté :
  • Une trousse de pharmacie au cas où,
  • Un sifflet tout en plastoc, qui à mon avis porte moins loin qu'un bon coup de gueule,
  • un morceau de pneu en cas de crevaison importante.






il ne reste plus qu'a espérer que les trains vont rouler ce vendredi 20 Mai pour un Marseille Strasbourg en TER/TGV, vélo non démonté.