mercredi 26 septembre 2018

L'Echo des Singles N°19 Septembre 2018






Edito

Des vacances bien méritées pour un retraité totalement sur les jantes. Donc pas beaucoup de balades en vélo ce mois ci.
Un petit séjour chez nos voisins transalpins et du  bénévolat à l'Ultra Raid de la Meije ont été les principales activités de ce mois de Septembre.


La Dolce Vita 
L'Ultra Raid de la Meije en mode béné


En plus, mois un peu raccourci car départ imminent ( avant fin Septembre) pour la traversée des Pyrénées de Banyuls/mer à Hendaye, ce qui explique une parution un peu anticipée par rapport à l'ordinaire
A suivre dans le prochain numéro

Quick Access


Date Parcours km     D+    
02/09 Les Dentelles de Montmirail( Gigondas) 25     800   
06/09 Les Cinque Terre  -     
15/09 Bénévolat Ultra raid de la Meije 15     400  
18/09 Valjouffrey    14     300  
19/09 Sanctuaire de Notre dame de la Salette : Le Gargas 21       810  
23/09 Massif de l'Etoile : Pilon du Roi 21       700 



02 Septembre : Randonnée des Dentelles à Gigondas

Une petite rando organisée à Gigondas dans les dentelles de Montmirail.
Un circuit marche est aussi proposé et mon épouse m'accompagne.
Pour éviter une trop grande différence de  timing ente les 2 disciplines, on vise le circuit moyen annoncé entre 20 et 27 km. Ça dépend des affiches que l'on regarde.
Les premiers kilomètres ne sont pas faciles faciles : Pistes bien raides, avec évidemment des cailloux. Pas mal de poussette. Je ne suis pas le seul à adopter ce mode de fonctionnement. Sauf les VAE, encore légion sur ce type de rando.
Une des dentelles
Les descentes se font aussi sur pistes bien glissantes. Quelques singles épars avec de beaux petits toboggans.
Au final 25 km pour 800m de D+. Et dans l'ensemble pas vraiment évident (ou alors toujours à cause de ma courbe de progrès à allure de profil de DH😊)
De bonnes petites grappes qui vont donner ...


Heureusement, à l'arrivée une bonne bouteille de Gigondas AOC, y compris pour les marcheuses


...une bonne bouteille de Gigondas,
à boire sans modération surtout pendant l'effort😃

25km pour 800m de D+




06 Septembre Magazine Vacance : Les Cinque Terre en Italie

Intermède tourisme avec pour destination les Cinque Terre en Italie.
Site très connu, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. La montagne tombe en pente très très raide  vers la mer. Malgré tout, ces pentes sont cultivées avec art, notamment avec de la vigne. Les gars qui font les vendanges dans ce coin doivent certainement accumuler un D+ impressionnant  en cours de journée.
Par mesure de précaution, on apporte les vélos au cas où.

Au Nord Ouest des 5 Terres, un petit tour en vélo sur une ancienne voie ferrée bordant le littoral et  transformée en piste cyclable.
Ancienne voie ferrée transformée en piste cyclable
Heureusement il n'y a pas que des tunnels

Puis tentative de faire une traversée de Levanto à Monterosso qui soit disant est faisable en vélo:
Beaucoup de marches en montées et/ou descentes. Pas vraiment bien roulable. Chemin de retour fait par la route.
Ce seront les 2 seules tentatives en vélo dans les 5 Terres.
Le reste du célèbre sentier littoral en balcon est soit payant ( 7,50€ par section ou solution Pass), soit totalement fermé à cause de l'éventualité de chutes de pierres.

Le sentier littoral avec sa petite guérite à l'entrée
Il  ne faut pas avoir d'oursins dans la poche

Là, c'est gratuit, mais interdit.
Et la barrière est difficile à franchir

Du coup sentiers alternatifs à l'intérieur des terres avec du D+ assez important, tout du moins en ressenti à cause de la chaleur et de l'absence quasi totale de courants d'airs.


Quelques conseils pour celles et ceux qui souhaitent  y aller :

  • Ne pas s'encombrer des vélos, car les traces possibles ne sont pas légion dans la région.
  • Se débrouiller pour ne pas avoir à utiliser la voiture. On se ruine vite fait en frais de parking. Il n'y a guère de possibilité de garer sa voiture gratuitement, même loin des villages.
    Donc voyager en train entre les villages, sachant cependant que la ligne de train est pratiquement entièrement  en tunnels. (Pas de paysage durant le voyage).
    Ou encore en bateau qui fait  du cabotage entre les villages.
  • Enfin, privilégier la période creuse ( grosso modo Octobre-Mars en évitant cependant la période de Noël)

Quelques photos d'illustration
*

La Punta Mesco qui a été un des objectifs en VTT

Vernazza


Manarola

PortoVenere depuis l'île d'en face

Les plages des 5 Terres ne sont dans l'ensemble pas terribles.
Il faut aller dans les rochers et se baigner en eau profonde

Pas de plage mais du fond bien clair

Hors 5 Terres, la station de Portofino, le petit Saint Trop local


Bénévolat à l'Ultra Raide de la Meije 15 et 16 Septembre 2018

Comme l'an passé, une petite séquence de bénévolat dans cette mythique course de l'Ultra Raid la Meije.
Pour mémoire, cette course qui se déroule à la Grave et qui fait traverser le Galibier, les Cerces puis le plateau d'Emparis peut se faire en 1 jour ( Elite 110km et 5000m de D+) ou sur 2 jours : 70km/3000mD+ le premier jour, et en mode repos 50km/2000mD+ le deuxième jour.
Donc du costaud. 4 membres du forum xVTT alignés sur le départ en mode 2 jours. 


Samedi 15 Septembre
Là, cette fois ci mon poste de bénévole pour le Samedi est situé dans la Grave même, à 500m de l'arrivée  et je suis chargé d'arrêter la circulation pour laisser passer les coureurs.

Gilet jaune, drapeau rouge et panneau Stop pour arrêter les voitures lors du passage des coureurs

Poste assez pointu, surtout pour les premiers arrivants qui arrivent tels des avions de chasse et qui considèrent comme acquis que les voitures vont les laisser passer sur la traversée de cette route (anciennement nationale).
Poste très long, aussi, car les premiers déboulent vers les 11h30 et les derniers ( pour lesquels j'ai une compréhension certaine) vers les 19h.
Le départ à 6h du matin depuis Villard d'Arène des concurrents
Frontale requise

Dimanche 16 Septembre

Pour cette journée, les concurrents vont s'égayer sur le plateau d'Emparis.
Cette fois ci mon poste est en pleine nature à 2200m d'altitude, pile poil en face de la Meije et et du Rateau. 
Mais il faut une bonne heure de marche pour l'atteindre, c'est à  dire remonter un chemin que les concurrents vont descendre bientôt. Ouf, on arrive au poste avant le premier concurrent.

Mon poste du Dimanche,
juste avant une descente, pas trop teigneuse.
Mais il faut quand même jeter un œil pour voir si tout se passe bien.

Petite anecdote : Tout en renseignant un concurrent en lui disant qu'à partir de maintenant ça allait bien descendre, celui ci de me répondre : "Oui, je sais , je suis passé par là hier. Après le 110km  de la veille, comme il me restait un peu de jambes, j'ai décidé de refaire le 50 aujourd'hui, mais en mode cool".😎
Ce chien, il  était quand même  dans le premier tiers des concurrents

Le départ des concurrents le dimanche matin :
Ambiance plus calme que la veille

A titre d'illustration, je recommande vivement d'aller voir la vidéo de cet événement:

A noter pour ce raid, qu'au niveau classement  la catégorie  60 ans et plus est bien peu représentée.😀

Post Ultra raid ( 17 Septembre)


Pas trop pressé de rentrer. Une nuit au gite du Rocher à la Grave ( excellente cuisine 04 76 79 96 46)
et c'est reparti pour aller voir de plus près le plateau d'Emparis côté Ouest.
Montée en voiture à Besse, puis piste jusqu'au col Saint Georges où la veille il y avait un ravito pour la course. 
Toutes mes félochs pour les participants du raid , car aussi bien au niveau du ravito que dubout de parcours que j'ai emprunté, pas un seul détritus . Si cela pouvait être comme ça à l'Ardéchoise ou au Roc d'Azur 😡

Un petit bout de GR54 sur le plateau pour aller au Rif Tort, puis montée directe au Lac Noir par le GR. Pas vraiment optimum, le parcours. Un bon portage. Du lac Noir, descente vers le col du Souchet. En fait j'ai descendu ce que les concurrents de la veille ont monté. Beaux singles mais avec pas mal de creux. Attention aux pédales.
Puis retour au col Saint Georges pour entamer via le GR54 la fabuleuse descente sur Besse. 
Effectivement, fabuleuse, surtout un lendemain de course où il n' y a personne qui me colle aux fesses pour me doubler (myT3 pour certaines épingles) 
Un peu de triche quand même, car pendant ce temps ma femme descendait la voiture par la piste pour me récupérer à Besse. Donc autrement dit, plus de D- que de D+.

La Meije majestueuse et sa brèche
Le glacier du mont de Lans

15km pour 400m de D+ et 1000m de D-



Tracé TQR : https://www.openrunner.com/r/9146155

18 Septembre : Valjouffrey 

Trace de référence : http://www.singletrack.fr/sentiers/,162.html ( partiel)

Petite balade à pied/vélo dans la vallée du Béranger  et de du Valjouffrey .
C'est à la bordure du parc des Ecrins. Donc le vélo n'est pas forcément le bien venu. On peut cependant toujours discuter sur la place exacte de la frontière
Juste une petite descente entre la cascade de la Pisse  et les Faures dans la vallée de la Bonne.
Quelques pierriers et des petites remontées. Du myT2 ponctuel.
Petite erreur à la fin. J'ai traversé un gué avec de l'eau jusqu'aux genoux. En fait le chemin obliquait sur la gauche et moyennant un pont plus solide que celui de Gênes, on pouvait traverser sans problème la rivière.

La cascade de la Pisse en direction du refuge de Fond Turbat

A noter à Valsenestre un petit gite/resto, où lorsque l'on réserve à l'avance, on a un repas somptueux fait par une cuisinière hors pair ( pour nos voisins de table. Nous, comme nous n'avions pas réservé, on a eu droit à une copieuse assiette de charcuterie) . La cave a l'air aussi d'être bien assortie.
Cette cuisinière va ouvrir sous peu un resto à la Chapelle en Valjouffrey. ( Héléne Pinto, restaurant "Le coin Perdu") .Affaire à suivre.

14km pour 300m de D+


19 Septembre : Notre Dame de la Salette

Traces de référence


Toujours dans le cadre du lent retour à la maison, visite au sanctuaire de Notre Dame de la Salette.
Pas vraiment la bonne date, car c'est le jour anniversaire de l'apparition de la Vierge à 2 bergers/bergères de Corps en 1846. Beaucoup de monde pour fêter cet anniversaire, avec un enchaînement de messes et de processions.
Heureusement, pas trop de monde sur les chemins voisins. Ascension du Mont Gargas [Ref1]avec un bon poussage.La descente se fait à 75% sur le vélo ( myT4 pour certaines épingles)


Au sommet du Gargas
Tout sourire, mais pas la force de porter à bout de bras mon vélo



Le sommet du Gargas.
Pas de chance, le sommet de l'Olan est dans les nuages
Entraigues et la vallée du Valjouffrey





Une petite halte au retour au service restauration du sanctuaire. Cool, ils servent de l'Affligem à la pression.
Bénéficiant toujours d'une voiture de service, descente par des chemins jusqu’à Corps[Ref2]. Le début est interdit aux 2 roues. Effectivement quelques pierres sur un sentier  en dévers, mais pas de quoi vraiment s’inquiéter.
Passage au col  d'Hurtières puis de Lière. Bref, cela ne fait pas que descendre. Mais globalement c'est du myT2.
La fin vers les Achards se passe en sous bois  et est vraiment magnifique.
21 km, 810 m de D+ et 1500m de D-


Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/9146235


Dimanche 23 Septembre : Le Pilon du Roi à l'Etoile

Retour à la maison : Une petite sortie avec le forum xVTT. Normalement, il y avait une trace de référence. Mais il y a eu tellement d'arrangements avec la trace qu'il ne vaut mieux pas en parler.
Montée par une route, puis grande piste ( mais assez raide au milieu, qui m'a obligé à faire quelques discrets pieds à terre).
Première descente par un single  côté Nord, un peu trop raide pour mon niveau ( myT4), pour remonter à nouveau  toujours sur une piste pour faire un second single, nettement plus abordable ( myT3 et des petits pieds à terre sporadiques). Une dernière petite remontée et retour à Simiane

21km pour 700m de D+
Comme d'hab cette rando a bénéficié d'une importante couverture médiatique (vidéo de l'incontournable Lewis)

Le gars qui est plié en 2 à l'avant plan : c'est moi 
Crédit photo xVTT
vidéo de l'incontournable Lewis 



Trace TQR : https://www.openrunner.com/r/9159847


Tous les articles de l'Echo des Singles

vendredi 31 août 2018

L'Echo des Singles N°18 Aout 2018






Edito

Je profite de cet édito pour passer une petite annonce pour une offre d'emploi:






Quick Access



Date Parcours km     D+    
31/07Chalet Rosset Beaufortain 40 1760 
01/08Lac Bénit  380 
02/08 Tour du Mont Lachat (Aravis) 371300  
03/08 Col de Cenise ( 1780m de D-)35 1050 
04/08Col de Niard  24930 
05/08Plateau de Beauregard et Andran 20 700 
06/08Les Saisies Espace Diamant : La Bisanne 24  1130
07/08Les Saisies Espace Diamant: Lac de Girotte  441830 
08/08La Dev'Albertville  ( 1900m de D-)22 320 
12/08Aups31430
14/08Laragne, Gorges de Riou et Montagne de Saint Genis451370
15/08Plateau de Valensole27410
17/08Tour de la Montagne de Geine ( Montbrun lesBains)371140
19/08Cap Lardier (Croix Valmer)31780
22/08Cabane de l'Alp ( vers la tête de Vautisse)441715
23/08Maison du Roy & Canal Salva351300
28/08Propiac ( Buis les Baronnies)431186
29/08Saint Ferréol Trente Pas321380

Petit séjour dans les Alpes du Nord


Profitant d'un regroupement familial annoncé dans les Alpes du Nord, une petite escapade dans ce coin là.
Certes en voiture, c'est loin d'être  tout près. Il faut donc amortir le séjour.
On charge plein de traces dans le GPS et sur place en fonction du planning familial, je ferai une sélection.

Mardi 31 Juillet : Chalet Rosset dans le Beaufortain

Trace de référencehttps://www.utagawavtt.com/randonnee-vtt-gps/Autour-du-Mont-Rosset-10596
Le Beaufortain est un  cadre magnifique pour le VTT. Un peu comme le Queyras, avec de grands alpages et des vaches à Beaufort.
Depuis Aime la Plagne, l'Office du Tourisme baptise ce coin " Les versants du Soleil", par opposition à la station de ski de la Plagne située plutôt dans l'ubac.
Argument vendeur en hiver. Pas vraiment terrible en pleine canicule avec un départ à 700m d'altitude.
Heureusement, les 600 premiers mètres de montée se font sur route. Rencontre d'un couple en VAE qui me dit que je ne vis pas avec mon temps et qu'il y a en ce moment de bonnes promos sur ce genre d'engins.
A Granier, la trace prend un shortcut pas vraiment bien malin. A ce niveau, la poursuite de la route vers le Pont des Lanches est plus astucieuse.
Poursuite de la piste pour monter au Chalet du Mont Rosset en plein alpage.

La massif du Mont Pourri en Vanoise
depuis le Beaufortain
Pas le grand beau temps, mais on voit quand même

Descente intéressante en coupant d'abord les lacets de la piste, puis par un petit single lisse et à l'ombre.
Arrivée au parking de Saint Guérin, grand point de départ pour aller au refuge de la Balme que j'ai pas mal fréquenté durant mes tendres années pour aller grimper dans le coin ( Aiguille de la Nova, Pierra Menta...)

La vallée de l'Ornente
Tout à fait au fond, l'Aiguille de la Nova, 
une de mes premières courses de rocher

Descente rive droite de l'Ornente, toujours à travers les prés. La Côte d'Aime puis un dernier petit single pour arriver à Aime.
Globalement myT2
Coucher à l’hôtel Palanbo (04 79 55 67 55). Aime l'été, c'est pas spécialement hot au niveau ambiance
Aime pas trop animé, mais pour les addicts du Beaufort, un distributeur avec carte bleue 
permettant de s'en payer une tranche 24/24 7/7


40 km pour 1760m de D+


Tracé TQR : https://www.openrunner.com/r/8994348

Mercredi 01 Août : Lac Bénit

Premier jour du regroupement familial.
Petit resto le midi au Mont Saxonnex qui n'a de mont que le nom et  avec sa petite église surplombant la vallée de l'Arve.
Pour digérer, il a été décidé de monter  au lac Bénit par le télésiège. A l'unanimité moins 1 voix. Je n'arrive pas en effet à surmonter mon aversion pour ce moyen de transport.
Montée en poussant le vélo sur une piste de ski probablement verte.
Le lac Bénit

Au sommet du télésiège
A noter : le nouveau modèle de casque DH de mon sponsor
Sûr que ça va faire un tabac l'an prochain dans les stations

Pour la descente, l'objectif était d'arriver avant le télésiège. Donc pas de détails. On reprend le même chemin(myT1), et effectivement, l'objectif a été largement tenu.
5km pour 380m de D+
Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8994362

Jeudi 02 Août : Le tour du Mont Lachat

Trace de référence : Balisage 'Tour du Mont Lachat'
L'idée initiale est de faire le tour puis de monter chemin faisant au sommet.
Départ depuis le Grand Bornand, étape récurrente du Tour de France.
Début de montée en direction du col de la Colombière. Comme ce col est aussi un incontournable du TdF, beaucoup de routiers qui me doublent sans un mot. Un peu comme dans le Ventoux.
On quitte cette grande route pour accéder au parking de la Côte.
Un panneau indique que la montée par le chemin jusqu'au mont Lachat est interdite.
Au départ, je pensais que c'était à cause de travaux, vu le nombre de camions et bulldozers qui hantent les montagnes l'été et notamment ici à la station du Grand Bornand pour que l'hiver les skieurs puisent skier même si il n' y a pas de neige (canons à neige) . Hulot (M.A.J: ou son successeur) ferait bien de mettre le holà sur ce genre de travaux débiles, et en plus pas pérennes, réchauffement climatique oblige.
A priori, pour le sommet du mont Lachat, c'est la montagne qui n'est pas solide. Au col de Chatillon (1690m), des barrières et  une copie plastifiée de l'arrêté du maire. Et surtout en plein découvert. Pas de bois ou de bosquets me permettant de monter furtivement au sommet ( 2050m). On vieillit et on se dégonfle (moi, heureusement pas le vélo) .
Redescente vers la Chapelle de la Duche, puis par le col des Annes. Là, on est en plein dans le sentier balisé VTT : "Tour du Lachat". Ce sont principalement des grandes pistes et mon vélo musculaire est un peu une exception. Beau passage en crête par la Clef des Annes, et retour par la forêt de téléskis jusqu'au parking de la Côte du matin.
Une des pentes du Grand Bornand.
Photo bien cadrée: on ne voit pas de téléskis


Là, descente directe par un bon petit single jusqu'au Grand Bornand ( myT2). C'est la seule partie intéressante techniquement du parcours. C'est sûr que les Alpes du Nord, ce sont les Alpes des Parigots.
Très urbanisé, pentes mécanisées à outrance, énormément de touristes. Rien ne vaut les Monges au dessus de Sisteron. Au moins là pas de remontées. Que des patous😀.
37 km pour 1300m de D+

Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8994378

Vendredi 03 Aout : Col de Cenise

Mon sponsor alias "MonGrandFrère" souhaite se perfectionner en VAE et notamment vérifier l'autonomie batterie de ces engins.
Déjà fait lors de la traversée Strasbourg Nice, le Col de Cenise entre le Petit Bornand et la vallée de l'Arve  parait un bon plan pour ce genre d'exercice.
Après la location par mon sponsor d'un VAE Haibike, départ côté Petit Bornand à la cote 1450m puis montée par une piste au Col de Cenise ( 1724m) .

Les alpages du Col de Cenise
Le col de Cenise 

Col de Cenise
Photo bien cadrée pour ne pas deviner que c'est un VAE



Descente du col versant Nord pour aller se faire un petit ravito au restaurant 'La pointe du Midi' 500m plus bas.
Ballot, le restaurant est complet. Il fallait réserver (04 50 96 94 32) .

Obligé de descendre jusqu'au Mont Saxonnex 300m plus bas et de manger au restaurant qui avait fait ses preuves 2 jours auparavant et de repasser au pied du télésiège du lac Bénit.
Mon sponsor, toujours très contractuel voulait absolument rendre son VAE avant 17h30. J'ai proposé alors un plan B : Le VAE monte à son rythme et moi, je monte au mien (de rythme).
Il prend au passage ma voiture, rend le VAE dans les temps et m'attend tout à fait en bas au Petit Bornant.
C'est tout bénef pour moi car ça me fait une belle descente, certes goudronnée mais tout en virolos.
Petite bière chez Suzanne au Petit Bornand, chez qui Sarkozy, fan du plateau des Glières, a une ardoise.

35km, 1050m de D+ et 1780m de D- ( myT1Inf tout le long)
A titre d'info, pour les 1000m de D+, la moitié de la batterie du VAE a été nécessaire. Et je n'ai même pas eu l'occasion d'essayer l'engin.😒


Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8994401

Samedi 04 Août : Le Col de Niard

Après avoir effectué avec succès le col de Cenise avec son VAE, mon sponsor veut repousser ses limites et faire en VAE le col de Niard permettant de relier grosso modo le col des Aravis à Sallanches dans la vallée de l'Arve.
Ce col fait également lors de ma traversée  Strasbourg Nice est quand même d'un niveau nettement plus élévé que le Col de Cenise. Outre le problème de l'autonomie batterie, la partie terminale du Col versant Sud est assez raide et nécessite d'après mes souvenirs un peu de portage.
Donc mission reco en solo pour savoir si en VAE c'est jouable.
Départ depuis le col des Aravis avec pour commencer  un petit fayotage pas tout le temps roulant pour éviter de prendre la route et le petit tunnel qui va avec en direction de la Giettaz.
Le col des Aravis est très fréquenté car la vue sur le Mont Blanc est excellente. Seul bug, le matin il est pile poil en contre jour et le soir il est dans les nuages. Pas facile pour la photo.
Un petit Mont Blanc avant que trop de nuages arrivent

Remontée ensuite par une grande piste, 2 petites descentes toujours sur piste, histoire de rajouter un peu de D+, et vers l'altitude 1550m, départ du sentier en direction du col 250m plus haut. 
Fini la rigolade : 250m de poussette pour atteindre le col


Rencontre sur le chemin d'un groupe de randonneurs m’indiquant qu'un VAE  vient de monter et qu'il ne va pas tarder à redescendre.
Bonne occas pour lui demander comment ça s'est passé :
Malgré la fonction 'Walk', il faut quelquefois aider un peu l'arrière sur de courts passages. Et en descente, on arrive à bien tenir le vélo.
Donc à 2, et avec une bonne entente dans l'équipe, à mon avis ça doit pouvoir le faire.C'est du moins ce que j'ai dit au retour à mon sponsor.


Quelques échantillons de marche nécessitant peut être un portage soulageant de l'arrière


Le col de Niard (1801m)


Le début du sentier versant Nord : nettement plus calme


Arrivée en poussant au Col. Je n'ai pas continué  la reco versant Nord, mais je crois me souvenir qu'il est nettement plus facile.
Redescente  versant Sud. Certes, quelques passages à pied, mais ça descend.
Petit ravito bien diététique au Megevan sur le chemin du retour

Reprise de la piste, et là, pas de fayotage, on remonte les 150m par la route et le tunnel pour retrouver le Col des Aravis.
24km pour 930m de D+


Tracé TQR : https://www.openrunner.com/r/8994414

Dimanche 05 Août : Plateau de Beauregard

Tracé de référence :


Mon point de chute pour ce soir est Sallanches chez ma grande sœur.
Du côté de Chamonix, le VTT semble assez  réglementé et en plus il doit y avoir du monde. Pas trop mon truc, tout ça.
Une petite balade moins réputée vers le plateau de Beauregard.
Départ à partir du Col de la Croix Fry . Plein de sentiers balisé VTT avec du monde dessus. Heureusement la trace de référence fait quelques détours. Certes, il ne faut pas trop s'affoler avec des panneaux 'Propriété privée'. En fait, on ne sait pas si c'est le chemin ou les prairies à côté qui sont privées et avec le bénéfice du doute, on passe. En plus, les quelques chalets en bordure du chemin sont fermés.
Arrivée à la Pointe de Beauregard.
Le sommet de Beauregard avec sa table d'orientation 
détaillant tout le Massidf du Mont Blanc
Pas de chance il y a des nuages,
donc je prends à la place mon vélo en photo

Redescente par des pistes et petit singles sympa ( myT2) . Un peu de jardinage car vers la fin, il y a un espèce de restaurant/chalet bio qui s'est annexé un petit morceau de la montagne. Le tracé des chemins semblent avoir été modifiés dans le coin après coup.
De retour au col de la Croix Fry, le versant Est semble réputé. Il y a un tracé balisé 'Le Tour de l'Andran'  vers le Col de Merdassier. Bon plan pour finir l'après midi  dans des singles ombragés ( myT2).
Au total 20km pour 700m de D+


Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8994435

Lundi 06 Août : Les Saisies Espace Diamant Signal de Bisanne

Tracé de Référence https://www.utagawavtt.com/randonnee-vtt-gps/Les-Saisies-Diamant-Brut-2015-75-km-10350
Le tracé de référence est la Randonnée du Diamant version 2015, donnée pour 75 km et 3000m de D+.
Mais elle se décompose en 2 boucles : une petite et une plus grande.
On commence par la petite boucle ver le signal de Bisanne. Sur place, je regarde le tracé sur Iphigénie et essaye de deviner le sens de la boucle. Après avoir déterminé au vu de la carte qu' il fallait la faire théoriquement dans le sens anti horaire et après avoir monté une pente assez raide, je me suis aperçu que j'avais avant de partir de la maison mis sur mon GPS Garmin des waypoints pour indiquer le sens. Et évidemment, j'avais commencé par le mauvais bout.
Arrivé au sommet de Bisanne, je corrige le tir et prend au départ un itinéraire balisé dans le bons sens UTB/Dev'Albertville sans trop savoir ce que c'était
Dans la Dev'Albertville

Piste jusqu'a la Croix de Coste. Ensuite, un bon single myT2/myT3 avec pas mal de racines. Racinophobes, s'abstenir. Heureusement c'est super sec et en général ça passe bien. Seules, quelques épingles racineuses posent un peu problème. On quitte le balisage Dev'Albertville pour prendre une piste montante et arrivée aux Chalets de Bisanne, là où je m'étais aperçu que je faisais la trace à l'envers. Pas envie de descendre ce que j'avais monté le matin. On repasse au sommet de Bisanne. Dans le coin, éclairs et tonnerre qui finissent par me rattraper. Et je n'avais pas de kWay
Petite halte au café du sommet pour attendre que ça se calme. La pluie s'arrête plus ou moins. On redescend direct à la station à travers les sentiers. Plein de boue et trempé à l'arrivée. Au moins, j'ai eu un peu frais
24km pour 1130m de D+.

Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8994467

Mardi 07 Aout : Les Saisies Espace Diamant Lac de Girotte

Tracé de Référence https://www.utagawavtt.com/randonnee-vtt-gps/Les-Saisies-Diamant-Brut-2015-75-km-10350

Ayant la journée complète, j'ai estimé pouvoir faire la grande boucle de cette randonnée du Diamant, sans trop savoir combien de kilomètres ça faisait exactement et surtout combien de D+ à la clé.
Départ côté Est de la station là où il y a tous les télésièges  à vélo et les DHmen qui vont avec. Montée vers le Col de la Lézette, puis traversée de quelques pistes de DH avec pas mal d'ouvrages d'art, mais curieusement fermées.
Redescente bien sauvage vers Hauteluce, sauvage au sens où il y a des télésièges mais qui ne fonctionnent pas.
La trace de référence n'est pas trop précise. Quelques hésitations pour éviter des prendre des pistes de ski sans intérêt. 
Passage à Hauteluce et sa superbe église. 


Hauteluce
La façade de l'église de Hauteluce



On descend encore jusqu’à 1000m. Maintenant, il faut remonter.
Route, longue piste puis sentier pour arriver à un espèce de col dominant le lac/barrage de la Girotte.
La descente vers le lac puis en dessous du barrage est loin d'être évidente. Un rapide regard sur Iphigénie montre alors qu'il resterait encore 800m de D+ à faire en plus des  environs de 1000 déjà accomplis. On coupe pour atteindre la route de fond de vallée. Repassage à Hauteluce et remontée par la route jusqu'aux Saisies. 500 m de D+ quand même à s'enfiler. Arrivée en même temps que la nuit.
Boucle à terminer un jour car j'ai du louper des parties intéressantes.
44 km pour 1830m de D+

Mercredi 08 Aout : la Dev'Albertville

Tracé de référencehttp://www.vttour.fr/sentiers/dev-albertville,1461.html
Lors du passage au Signal de Bisanne, j'avais remarqué les balises Dev'Albertville. Un petit Google sur le sujet pour m'apercevoir que c'était un tracé Enduro partant de Bisanne ( 1941m) pour arriver à Albertville à 350m d'altitude. Plus des petites remontées. Ça va chercher dans les 2000m de D- avec à priori un car navette équipé pour le transport des  vélos pour remonter tout ça.

Bonne idée pour cette dernière journée où j'ai prévu de rentrer à la maison le soir même.
Par précaution je change mes plaquetes de frein AV avant de partir.

Intégral, Coudières et genouillères 
Ready pour 2000m de D-

Début comme il y a 2 jours sur une piste, puis un single bien racineux avec ses épingles Mais comme c'est la deuxième fois, ça passe mieux. Tout ça jusqu'a l'altitude de 1400m. Magnifique sentier entretenu par des employés municipaux vu à l'oeuvre en train de shaper. Attention, cependant, cette partie est fréquentée par les randonneurs. Prévoir les arrêts-bavette en conséquence. Un peu de route puis à nouveau sentier jusqu'au col de la Forclaz.
Là ça remonte par piste/sentier avec de beaux petits raidillons. On arrive sur les crêtes du Mont Cornillon  puis au Château de Cornillon avec des ruines très très discrètes(958m).
Encore un bel enchaînement de  singles pour arriver au bord de l'Arly et entrer dans Albertville par une piste cyclable. Le rêve 😊
Gare routière avec effectivement un bus équipé d'une grande remorque à vélo.
La remorque à vélo à Albertville.
A priori ce sont des vélos qui vont faire la Dev'Albertville dans l'après midi 

Pas mal de monde dans ce bus, car outre la Dev'Albertville, il y a d'autres parcours enduro plus courts qui descendent à Beaufort.
Le car se paye même le luxe de monter via la route étroite jusqu'au sommet de Bisanne et s'arrête juste devant ma voiture.
5€ le trajet avec le vélo pour presque 2h de remontée en car climatisé. Il ne faut vraiment pas se priver 
Du myT3 tout le long. Juste un petit tombé sur le cul à un moment. Un vrai bonheur. Et les plaquettes de freins AR à changer au retour à la maison.
A titre d'information, il existe plusieurs parcours du même tonneau, avec des navettes pour remonter tout ou partiellement, comme par exemple La Bikette qui descend vesr Villard sur Doron ( 800m de D-) ou la Toutafond depuis Arêches (1800m de D-). Il va falloir que je constitue vite fait une commission d'enquête sur le sujet
22km pour 320m de D+ et 1900m de D-


Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/8994496

Dimanche 12 Aout : BiAthlon  dans le Verdon

Tracé de référence : https://www.utagawavtt.com/randonnee-vtt-gps/Aups-Moissac-Fontayne-1395
On profite de la relative baisse des températures pour aller faire une balade dans le coin

Départ près d'Artignosc sur Verdon en direction de Aups. Série de pistes agéables assez lisses.
Arrivée à Aups. Aups s'est autoproclamé en 2009 capitale du Haut Var(?) et aussi capitale de la truffe, l'Office du tourisme s'étant affublé du suffixe "Maison de la Truffe".
Je ne sais pas ce qu'en pensent les habitants d'Uzès dans le Gard qui se revendique aussi capitale de la truffe et qui à ce titre organise chaque année une rando VTT :  "La VT'Truffe"
Retour à Artignosc pour aller faire quelques brasses dans le Verdon.

Le circuit comporte 2 boucles.Il est préférable de les faire dans le sens où on les a faits ( Horaire pour celle voisine d'Artignosc et antihoraire pour celle d'Aups
31 km pour 430m de D+


Fichier TQR : https://www.openrunner.com/r/9002457


Mardi 14 Août : Montagne de Saint Genis depuis Laragne

Ce tour a fait l'objet d'une randonnée organisée au mois de Mai dernier par le cyclo club laraganais.
Fait à l'époque par d'éminents membres du forum xVTT et reprise 1 mois plus tard par d'autres membres aussi éminents de ce même forum, avec cette fois ci un reportage photo nettement meilleur que le mien : Cf le post

Une première boucle pour descendre par une des terres noires locales (myT4).
Premier échantillon de terres noires
En arrière plan, la montagne de Chabre, haut lieu du parapente


Puis passage par le plan d'eau du Riou avec pas mal de baigneuses et baigneurs  sur les rives herbeuses, et une buvette bienvenue avant une longue montée.
Passage par le petit village de Saint Genis pour entamer la remontée des gorges de Riou.
Le sentier démarre à flanc avec quelques petits ravinement obligeant à quelques pieds à terre.  Ensuite, on navigue au fond avec quelques vasques bien sympathiques.

Les gorges de Riou avec ses vasques



Remontée jusqu'à une grande piste, relativement peu pentue mais bien longue  pour arriver au bout de la crête (1191m). A partir de là, petit single affriolant, d'abord en sous bois puis à nouveau dans des terres noires locales. C'est bien aérien, c'est parfois bien pentu, obligeant à quelques pieds à terre. D'autant plus que le vent s'est  levé. Donc, méfiance sur ces crêtes effilées, où on se demande jusqu’où  on irait en cas de chute😀.

Vue sur les terres noires locales
Par endroit du myT4 où il ne faut pas se louper


A noter que cette voie de descente n'est pour l'instant documentée nulle part. Peut être que les participants à la rando avaient signé un Non Disclosure Agreement. Raté.😀
Le D- s'avale vite et le parcours croise une route. Là on croit que c'est fini. Pas du tout. Quelques petits coups de cul dans la grande banlieue de Laragne parmi des sentiers peu fréquentés pour rajouter un peu de D+ à l'affaire.

45 km pour 1370m de D+



Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/9015277

Mercredi 15 Août : Plateau de Valensole


Un peu comme les carabiniers italiens, ma femme et moi avons décidé d'aller voir les lavandes sur le plateau de Valensole.
Départ à partir de Saint Martin de Brômes pour monter par une piste au goudron épars jusqu'au plateau à la Draye de la Partie.
Début des champs de lavandes dont la plupart ont été moissonnés. Dommage.

Une Marguerite dans un des rares champs qui n'avaient pas encore été moissonnés

Valensole et sa rue de la soif et retour en prolongeant la draye de la Partie. Descente rapide sur une piste très caillouteuse qui n'a pas été du goût de tout le monde.
A faire donc plutôt dans le sens où on l'a faite pour éviter cette partie certainement  pas du tout agréable dans le sens de la montée (Départ Saint Martin  direction Nord Est puis retour coté Ouest de Saint Martin). La boucle autour de Valensole peut se faire indifféremment dans les 2 sens.
27 km pour 410m de D+



Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/9016781




Vendredi 17 Août : Le tour de la Montagne de Geine

Tracé de référence :

Randonnée de maso car là où il y a de la geine, il n' y a pas de plaisir. Vaseux, mais il fallait oser.😀
Balade dans la vallée du Toulourenc au Nord du Mont Ventoux. Coin merveilleux, très tranquille, sauf pendant les vacances d'été où on retrouve quand même pas mal d'héliodépendants .
Départ depuis Montbrun les Bains, station thermale à eau souffrée qui aurait selon certains les mêmes vertus que la Ventoline(?). Je suis la trace mais un peu dans le mauvais sens, car je me coltine tous les escaliers à la montée qui auraient été mieux à la descente. Ça me laisse le temps d'admirer cette ville médiévale de Montbrun les Bains.
Montbrun les bains et son chateau en ruines


Direction Savoillan au pied du Ventoux et plus précisément de son dernier sommet oriental "La Tune".

Somptueuse face Nord du  Ventoux


L’itinéraire est   une alternance de petites routes et pistes très pierreuses.
Pistes pierreuses en myT2
Le ressenti est plus élevé surtout sans les coudières

Passage du Toulourenc puis remontée vers Brantes, autre joli ( très joli) village perché. 



Quelques petits restaurants avec leurs tables disposées de part et d'autre de la montée. Difficile de passer sans s'arrêter. Mais je pense à mon sandwich dans le sac qui risque de s’abîmer. On fait le fier et on continue.
Poursuite vers le col de Geine par une petite route. Resdescente sur piste pierreuse puis arrivé à la Gabelle 
descente par le vallon de Briançon selon [Ref2]. Le topo disait que c'est cassant. Vrai, petites marches, mais au moins là, ça ne dérape pas ( myT2+).
Je retrouve l'itinéraire de la l'aller. Au niveau de la Molarde, l'itinéraire [Ref2] semble clôturé et interdit.
Reprise du même chemin qu'à l'aller et remontée en poussette de la piste super pierreuse  avec un petit 170 m de D+ inattendu puis retour à Montbrun les bains.

Heureusement qu'il y a constamment une vue imprenable sur le versant Nord du Ventoux. Le circuit dans l'ensemble est moyen. Beaucoup de pistes caillouteuses et quelques rares singles sympathiques.
37km pour 1140m de D+




Dimanche 19 Aout : Le Cap Lardier

Tracé de Référencehttps://ignrando.fr/fr/parcours/293658-parcours-vtt-autorises-dans-le-domaine-du-cap-lardier


Les zones pas trop urbanisées sur la Côte d'Azur entre Toulon et Nice ne sont pas légion.
Il y a bien les abords du fort de Brégançon, mais en ce moment, ce n'est peut être pas le top vu que mes 2 potes, Manu et le duc du Luxembourg sont en villégiature là bas. Et en plus Brigitte fait du VAE dans la coin. Je risquerais donc de la gêner.😊

Les environs du cap Lardier, zone protégée à proximité de Ramatuelle et plus ou moins rattachée au Parc National de Port Cros paraissent un bon plan. Belle pinède de magnifique pins parasols. Dommage cependant qu'une partie ait brûlé lors de l'incendie de 2017. 
Le VTT est réglementé et l'Office du Tourisme publie les circuits autorisés[Ref]. En fait ce sont les grandes pistes du coin. Les sentiers littoraux sont interdits. Pas forcément bien adaptés au roulage, il y a en plus en ce moment pas mal de monde dessus.
Malgré tout sur les pistes, il y a de quoi s'occuper. La distance n'est pas très longue mais on accumule vite le D+. avec en plus un D+ ressenti assez fort vu la chaleur et l'absence de vent.
Sur les pistes du Cap Lardier.
Tant pis pour la sécurité : Rando sans casque



Voulant rejoindre au plus vite la plage de Briande, un petit short cut, hors le circuit de référence via des pistes semblant ouvertes au public.
Mauvaise pioche. On traverse une propriété privée, avec des gardiens renumérés indiquant que le droit de passage sur cette propriété ne concerne que les piétons. Même le vélo sur le dos, le droit de passage n'est pas accordé. Et le stationnement des vélos est aussi interdit
Demi tour pour aller se baigner à la plage du Brouis.
Retour en passant en mode aller et retour vers le col de Collebasse pour aller à la Maison des Douanes à proximité de la plage de Briande et du Cap Taillat.
Au fond, la plage de Briande, pas trop fréquentée par les randonneurs, mais cependant bien connue des caboteurs

31 km pour 780 m de D+


NB : Le départ a eu lieu depuis la première place de parking libre et gratuite ce qui n'a pas été évident.

Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/9034674



Mercredi 22 Aout : Cabane de l'Alp


Le thème principal de cette balade est d'évaluer ( ou pour être plus tendance de benchmarker) mes perfs en montée.
Autrement dit, partir d'une altitude A0 pour arriver de façon continue à l'altitude An'enpeutplus.
Intéressant comme objectif. 😊
La balade choisie est en direction de la tête de Vautisse (3156m) avec un départ depuis la Durance (~900m).
Autrement dit, je ne risque pas de finir avant l'heure.
Le début commence par du goudron jusqu'a Mikéou ( 1500m). Après c'est de la piste jusqu'à  à la cabane de l'Alp  à 2400 m. Et là c'est du single herbeux. Une petite poussette pour la frime pour atteindre 2500m. Ça y est, je suis à l'altitude An'enpeutplus. Soit un D+ continu de 1600m. "No comments". Force est de constater que ma courbe de progrès typée profil de DH  ne s'inverse pas.😢
Dommage car la descente de cette avant dernière portion aurait été intéressante.
Avant dernière, car la partie finale jusqu'à la tête de Vautisse n'est vraiment pas de mon niveau.
A refaire donc un jour, sans ce benchmarking à la con et en partant donc de nettement plus haut.
Pour la descente, petite variante pour ne pas faire un simple aller et retour. Piste en traversée pour aller rejoindre l'itinéraire  de montée de la cabane de Tramouillon. Puis un petit coup de single GR50 faisant partie de la GTHA. ( Grande Traversée des Hautes Alpes)
Ce ne sont  pas les itinéraires VTT qui manquent
Entre la GTHA
et VéloViso vaste programme franco italien
il y a de quoi faire


Arrivée aux Preyts. Là,  les circuits  obliquent normalement sur la droite avec des petites remontées pour aller chercher  des  singles de descente. Trop fatigué, et aussi toujours le problème récurrent de la soupe le soir. On prend une bonne piste forestière pour descendre. A refaire aussi.
Au total, avec les petites remontées non désirées :  44km pour 1715 m de D+

Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/9048855

Mercredi 23 Aout : Maison du Roy et canal Salva

Tracé de Référencehttp://la-trace.com/itineraires/vtt/1452/maison-du-roi-canal-salva

Départ depuis Guillestre pour aller rejoindre la "rue des Masques". En fait, il n'y a ni rue ni masques. C'est situé le long des gorges du Guil et ce site est particulièrement prisé des escaladeurs. Le rocher est un espèce de poudingue qui pour mes amis parisiens ressemble aux falaises de la Seine près des Andelys.


Les falaises de la rue des Masques

Les prises, ce n'est pas ça qui manque 
Reste à savoir si elles sont solides

C'est sûr que ce n'est pas toujours facile de descendre


Il va sans dire que ce chemin est nettement plus fréquenté par les varappeurs que par les cyclistes. En plus, quelques escaliers de ci de là ( un bon myT4). Mais vue imprenable sur la forteresse de MontDauphin.

Pour éviter à mes lecteurs d'aller consulter Wikipedia, cette paroi au bord du Guil s'est effondrée pendant le Moyen Age, ce qui a fait naître de nombreuses légendes avec des sorciers dans le coup. Et comme chacun le sait, sorcier en patois local se dit "masco", CQFD. 
Descente jusqu'en bas du Guil pour remonter vers la ville forteresse de MontDauphin, conçue par Vauban.
Vauban, à l'époque, pas bête avait déjà pensé aux futurs produits dérivés dont le  fameux "Raid VTT Vauban".

Le Guil en bas de MontDauphin
L'entrée de la forteresse de Vauban

Remontée vers le village d'Eygliers pour longer d'en haut  le Guil sur sa rive droite, avec cette fois ci une belle vue sur la rue des Masques en face. Descente vers la Maison du Roy. Pour la derniére descente, j'ai pris la trace de Sylvain D., car elle était commune à la GTHA.  Certes, un peu pierreux, mais vues magnifiques sur le Guil.(myT2+)
On dit, dans les milieux autorisés qu'il existe une autre descente, nettement plus mieux et plus joueuse. A voir, le terme joueur n'étant pas forcément un label Qualité pour ma qualité de petit joueur en vélo.
Traversée du Guil pour remonter rive gauche. Le début de l'itinéraire est recommandé aux cyclistes routiers pour éviter la grand route des Gorges du Guil qui avouons le, ne doit pas être terrible, le taillage de short devant être monnaie courante sur cette route.
Bonne remontée mais qui offre des vues superbes sur le Guil. On quitte la route pour aller rejoindre le canal Salva qui part de Ceillac pour arriver à Guillestre et destiné à l'irrigation.
Le canal Salva et son chemin de halage
Là, ça va c'est large
Reputé, 
ce canal ne souffre pas trop la surfréquentation

Pente légèrement descendante. Mais le chemin est étroit, et il faut rester concentré. A main gauche le canal, certes peu profond, mais qu risque de bien mouiller si on tombe dedans, et à main droite du dévers parfois conséquent. Certains sites cotent cela comme du T1. Moi je dirai un bon myT2 et en plus sans trop regarder le paysage environnant.


A la fin, petite variante imposée car du grillage a été installé autour d'un dépot/carrière? . Poursuite par le canal dérivé de la Chalp pour arriver à Guillestre.
35km pour 1300m de D+



Tracé TQRhttps://www.openrunner.com/r/9048881



La Drôme Provencale

La Drôme provençale à la frontière avec le Vaucluse est un endroit particulièrement sauvage, et en plus, le Conseil Général de la Drôme a pas mal œuvré pour valoriser le réseau de petites routes pour les cyclo-routards.
Les températures ont un peu baissé, et en plus pour ce Mercredi, la météo annonce un brusque refroidissement et des orages. Donc ce coin, pas très haut en altitude fera l'affaire.

Mardi 28 Août : Propiac ( près de Buis les Baronnies)

Buis les Baronnies est un spot réputé pour les grimpeurs et aussi pour les VTTistes. La "Buicyclette", rando annuelle connait toujours un franc succès. Pour éviter d'aller sur ses terres, on change un peu de secteur, plus à l'Ouest. Le tracé de référence d'Utagawa est intitulé "Plein les yeux". De quoi motiver.
Coucher à Buis les Baronnies à l’hôtel des Passions, le moins cher de tout le village.
A priori, il y a encore mieux et pour moins cher. A tester
gite à tester

Départ de Propiac par une petite route légèrement grimpante qui se transforme en une grande piste parfois assez raide. Arrivée au col de la Viare pour redescendre, toujours sur une piste bien caillasseuse  vers Beauvoisin, petit hameau, avec juste une mairie, mais pas de bar. Dommage, car il commence à faire bien chaud. On aperçoit le Ventoux de loin avec cette fois ci son versant Nord, mais plutôt côté station du Mont Serein et les saignées dans la forêt à cause des pistes de ski.

Remontée toujours sur piste vers le col de Milmandre, point de départ pour les parapentistes.
Toujours par de la piste, Montaulieu, toujours sans bar pour une dernière remontée et retrouver l'itinéraire de départ.
Hélas pas trop fournie en ombre conséquente cette forêt domaniale


Bref, plein les yeux, peut être, mais que de la piste en plein cagnard. Moyennement intéressant. Et du myT1 tout le long.

43km pour 1186m de D+


Mercredi 29 Aout : Saint Ferréol Trente Pas


Trace de référencehttps://www.visugpx.com/1338742783
issu du blog  de "Nadine et Alain" :  http://alain.lloria.over-blog.com/article-saint-ferreol-trente-pas-106565247.html, avec en prime des photos et même une vidéo 

A priori, ce coin est réputé. Beaucoup de départ de circuits balisés FFC. Et en plus il paraît que le patron de  l'Auberge des Trente Pas située au départ des circuits est un fondu de VTT.
Ballot, il n'était pas là. Juste sa femme. Donc je n'ai pas pu bénéficier de ses conseils.
NB : L’hôtel est néanmoins relativement assez cher (04 75 27 71 39)

Le circuit est en fait un mix de plusieurs circuits dont le N°5 Noir.
Départ de Saint Ferreol ( où il n' y a excepté l’hôtel aucun commerce. Celui ci faisant son propre pain, il faut réserver son sandwich très longtemps à l'avance ou aller au village voisin de Condorcet acheter la bouffe du midi)

Route puis piste pour arriver au Col de Maruen
Petit single de descente un peu en traversée ( myT2 et quelques myT3). Comme c'est sec et avec pas mal de caillasses, attention aux glissades non maîtrisées. 
Arrivée au joli petit village de Villeperdrix. Un max de gîtes ( de séjour?) et un petit resto à évaluer un jour.
Remontée par une petite route goudronnée très raide qui mène à une ferme qu'il faut contourner mais facilement.

Le village de Villeperdrix vu de haut

Arrivée au col de Chaudebonne, au pied de la montagne d'Angèle. Dite montagne qui est interdite aux randonneurs, sauf accord préalable du berger ( sic). Il faudra que je me la fasse un jour cette Angèle.

La montagne d'Angèle
Une balade en perspective pour essayer de rencontrer le berger
( Mon appareil photo transpire un peu, lui aussi)

Un raide sentier pour arriver sur un chemin de crête avec un bon poussage sur 200m environ.
On enchaîne sur les crêtes de Sigala. 
Belle descente en perspective (myT2). Sauf que vers la fin, une balisage indique que l'on va renter dans une propriété qu'il faut contourner.
Déviation récente faite à la hâte et qui est très peu roulante.Tout ça pour arriver à une route que je prend dans le mauvais sens et je traverse donc la ferme interdite en faisant attention aux chiens cependant.
Le seul souci, c'est que pour ce panneau, je suis arrivé dans le mauvais sens

Le village de Condorcet, une petite dernière de remontée ( L'IGN dit le Col) puis descente directe sur Saint Ferréol où là c'est du bon myT3/myT4.
Le brusque refroidissement annoncé par Météo France n'a pas vraiment eu lieu. Donc, une bonne suée sur le parcours.
Parcours intéressant car sauf quelques exceptions, les montées se font sur route/piste et les descentes sont en singles.
32 km pour 1380m de D+